Skip to main content

Augmenter notre impact

Skip to main content

Les Rotariens sont réputés pour obtenir des résultats et peuvent changer des vies pendant des générations.

Selon l'université Johns Hopkins, les membres du Rotary du monde entier consacrent environ 47 millions d'heures de bénévolat par an, ce qui correspond à 850 millions de dollars. Comment continuons-nous à avoir un impact tout en démontrant ce que nous sommes capables d'accomplir ? En nous reposant sur des données et en améliorant nos méthodes pour définir, mesurer et analyser nos efforts.

À l'avenir, nous augmenterons notre impact en évaluant nos résultats et en tirant les leçons de nos réussites et de nos échecs.

Avoir un impact

Les Rotariens sont réputés pour obtenir des résultats. Nos efforts collectifs peuvent changer des vies pendant des générations — comme notre travail pour protéger des milliards d'enfants contre la polio. En raison de notre partenariat au sein de l'Initiative mondiale pour l'éradication de la polio (IMEP) et des efforts de sensibilisation et de recherche de fonds d'innombrables membres, environ 19 millions de personnes marchent aujourd'hui au lieu d'être paralysées et 1,5 million d'individus sont en vie.

En août 2019, le Nigeria qui était le dernier pays d'Afrique où la polio était endémique a marqué trois ans sans cas de poliovirus sauvage grâce au travail inlassable de membres du Rotary, de travailleurs de santé, de partenaires et des pouvoirs publics. Cette prouesse a permis à la Région africaine de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) d'être certifiée exempte de poliovirus sauvage en août 2020. Ce résultat est un incroyable accomplissement de santé publique pour le Nigeria et tous les pays de la région ainsi qu'un grand pas en avant vers l'éradication mondiale de la polio.

Nos réussites vont bien au-delà des efforts pour en finir avec la polio. L'infrastructure de l'éradication de la polio a apporté une aide cruciale à la réponse au COVID-19 dans de nombreux pays vulnérables et a joué un rôle constant dans d'autres efforts sanitaires tels que la distribution de médicaments et de vaccins, celle de moustiquaires pour lutter contre le paludisme, l'approvisionnement en eau salubre et même en savon.

Lutter contre les maladies n'est qu'un de nos axes stratégiques. Les Rotariens et les Rotaractiens soutiennent également l'éducation, les économies locales, la santé des mères et des enfants, la paix, l'approvisionnement en eau, l'assainissement et l'hygiène.

Un lecteur plongé dans Transformer le Rwanda, un des 19 000 livres et 30 000 ouvrages numériques dont dispose la bibliothèque.

Le Rotary entreprend depuis longtemps des activités de défense de l'environnement en ayant par exemple octroyé ces cinq dernières années 18 millions de dollars sous forme de subventions mondiales dans nos axes stratégiques existants. En réponse à l'intérêt croissant de nos membres pour les questions environnementales, les administrateurs du Rotary et de la Fondation ont approuvé à l'unanimité un nouvel axe stratégique : la protection de l'environnement.

Plus qu'une bibliothèque

Aux lendemains du génocide rwandais de 1994, le Rotary club de Kigali-Virunga s'est investi dans la recherche de la paix et de la réconciliation, de la stabilité et de la sécurité, et de la croissance économique. Des membres du club étaient convaincus que la clé se trouvait dans l'alphabétisation et l'accès à l'information. En 2000, ils ont ainsi décidé de construire la première bibliothèque publique du pays.

À l'époque, mettre la main sur un livre était difficile et l'accès à la technologie — et à de nouvelles idées — était réduit. Il a fallu plus de dix ans pour concrétiser ce rêve, mais grâce à des subventions de la Fondation Rotary, à des dons privés et aux deniers de l'État, la bibliothèque publique de Kigali a ouvert ses portes en 2012. Elle est devenue une institution incontournable de la capitale, avec 19 000 livres rangés sur trois étage et plus de 30 000 ouvrages numériques.

Les élèves et étudiants ont un endroit pour faire leurs devoirs. Les enfants peuvent jouer pendant que leurs parents fréquentent le cybercafé. Des salles de conférence permettent d'organiser des réunions. Ce lieu gratuit et ouvert à tous est un havre de paix. Il symbolise également le chemin parcouru par le Rwanda.

Tourisme durable

Jusqu'à la fin du 20e siècle, la ville costaricaine de Mollejones était connue pour ses plantations de café et de canne à sucre. Lorsque les cours se sont effondrés, elle a perdu la moitié de sa population. C'est ainsi que des entrepreneurs locaux ont commencé à réfléchir au tourisme. Mais ils avaient besoin d'aide.

Le Rotary club de Cartago (Costa Rica) s'est associé à celui de Denton au Texas dans le cadre d'une subvention mondiale permettant à des femmes de lancer une coopérative. La forêt tropicale, les cascades et les traditions culturelles étaient autant de points forts pour attirer les touristes. Les voyagistes travaillent également avec d'autres entrepreneurs du cru pour mettre en avant l'héritage culturelle de la ville ou proposer des cours de cuisine.

Laura Vargas Calderón montre à des touristes l'art de faire un petit pain costaricain traditionnel.

Pour accueillir les touristes, les Rotariens et Interactiens texans aux côtés de Rotariens, partenaires et bénévoles locaux ont construit un éco-hôtel avec wifi haut débit.

De nombreuses membres de la coopérative étaient des mères célibataires désirant réussir en tant qu'entrepreneuses. Elles ont ainsi suivi des cours de comptabilité et de marketing financés par des subventions.

L'action a profité à toute la communauté en créant des emplois et en rendant l'économie plus stable.  

Donner vie à des actions de transformation

En 2019/2020, pour la première fois de son histoire, la Fondation Rotary a octroyé 300 millions de dollars sous forme de subventions. Ce sont au total 307 millions qui ont permis à la Fondation de poursuivre ses objectifs stratégiques et permettre aux Rotariens de faire le bien dans le monde.

Le COVID-19 a présenté des obstacles sans précédent aux communautés du monde entier. Là où on avait besoin de lui, le Rotary a su répondre présent. Au 30 juin, la Fondation avait accordé environ 8 millions de dollars à des actions axées sur le COVID-19 grâce à des subventions Secours en cas de catastrophe et à la générosité des administrateurs du Rotary et de la Fondation. La Fondation a également alloué plus de 14 millions à des subventions mondiales dans le cadre de la lutte contre le COVID-19.

La Fondation propose des subventions aidant les membres du Rotary à augmenter leur impact.

  • Les subventions mondiales permettent aux clubs de s'associer pour monter des actions internationales dont l'impact est significatif et durable. Les Rotary clubs de Machala Moderno en Équateur et de Chicago ont collaboré pour restaurer une ligne de partage des eaux au pied des Andes, une initiative financée par une subvention mondiale. En consultation avec les autorités et la population locales, les Rotariens ont mis au point un projet visant à améliorer la qualité de l'eau et son approvisionnement.
  • Par contre, les subventions de district financent des solutions à court terme de moindre envergure. Le Rotary club de Jeffreys Bay (Afrique du Sud) a profité d'un tel financement pour installer un espace ludique dans une maternité.
  • Les subventions Secours en cas de catastrophe permettent de secourir les victimes de catastrophes naturelles. Suite à un terrible tremblement de terre, des clubs albanais ont bénéficié d'une telle subvention pour livrer des vivres et des produits d'hygiène aux familles évacuées.
  • Les subventions PolioPlus financent des activités d'éradication de la polio dans des pays où elle est endémique ou des régions à risques. En outre, l'Initiative d'entraide PolioPlus octroit des subventions pour des actions urgentes.
  • 300.00 millions

    sous forme de subventions pour la première fois de son histoire (en USD)

  • 151.80 millions

    pour les subventions PolioPlus* (en USD)

(*y compris l'Initiative d'entraide PolioPlus)

Nos membres sont réputés pour obtenir des résultats. Nos efforts collectifs peuvent changer des vies pendant des générations.