Skip to main content

Améliorer l'implication des participants

Skip to main content

Nous voulons que nos membres et les participants à nos programmes trouvent un intérêt à long terme à leur relation avec le Rotary.

Diverses sont les raisons qui poussent à rejoindre le Rotary. Certains cherchent à faire preuve de leadership. D'autres désirent nouer des contacts et étendre leur réseau professionnel. Tous veulent se mettre au service de la collectivité. 

Nous offrons une variété de programmes et d'opportunités pour répondre aux divers besoins de nos membres en les maintenant impliqués au Rotary tout en les aidant à atteindre leurs objectifs personnels et professionnels. Lorsque nous investissons dans nos membres, ceux-ci investissent dans le Rotary.

Un investissement à long terme 

Le Rotary est engagé à servir autrui, mais nous sommes également dévoués à nos membres et aux participants aux programmes, qui recherchent des expériences personnellement et professionnellement enrichissantes. Pour répondre aux besoins des membres, nous écoutons et posons des questions pour savoir ce qu'ils veulent et ce qu'ils apprécient. Nous les aidons à mettre leurs compétences professionnelles à profit, par exemple en dirigeant une collecte de fonds, en organisant un événement ou en participant à des actions. Nous voulons que nos membres et les participants à nos activités trouvent un intérêt à long terme à leur relation avec le Rotary.  

Il y a plus d'un an, le Rotaract a cessé d'être un programme et les clubs Rotaract sont devenus membres du Rotary International. Cette évolution offre aux Rotaractiens davantage de possibilités de formation et de leadership et favorise la croissance et la flexibilité des clubs Rotaract, renforçant ainsi notre organisation dans son ensemble. 

Chaque année, le Rotary accorde jusqu'à 130 bourses pour permettre à des artisans de la paix d'étudier dans l'un des Centres du Rotary pour la paix. En 2019, le Rotary a annoncé l'ouverture d'un centre en Afrique, établi en partenariat avec l'université de Makerere à Kampala (Ouganda). Les individus qui travaillent ou ont travaillé en Afrique sont éligibles pour ce programme de troisième cycle, qui mettra l'accent sur les obstacles sous-jacents à la paix dans la région.

Nous voulons que tout le monde s'implique dans le Rotary — même ceux qui ne font pas partie d'un club ou d'un programme. Les Rotariens, les Rotaractiens, les diplômés des Centres de la paix, les anciens bénéficiaires de nos programmes et les sympathisants du Rotary peuvent mettre leurs compétences au service d'actions en rejoignant une de la vingtaine d'Amicales d’action du Rotary. Plus de 27 500 personnes dans plus de 140 pays appartiennent à ces groupes. Et ceux qui cherchent à entrer en contact avec des individus partageant une passion ou une profession peuvent adhérer à une Amicale professionnelle ou de loisirs. Ce sont ainsi 75 000 individus qui font partie de ces 90 Amicales.

Les membres du Rotary qui souhaitent épauler leurs amis Rotariens impliqués dans les axes stratégiques peuvent rejoindre le Corps des conseillers techniques de la Fondation Rotary. Ces conseillers sont formés pour accompagner les clubs et les districts demandant des subventions mondiales pour monter des actions à l'impact durable. Ils sont au nombre de 700 environ, répartis dans 75 pays.

Bonjour les tympans

Felix Heintz est membre du Rotary e-club de Bavaria International en Allemagne et se passionne pour le heavy metal. Pendant des années, il ne voit pas de rapport entre le Rotary et son amour du métal — ni en participant au Youth Exchange, ni en rejoignant le Rotaract. Puis, tout change soudainement.

Le stand de l'Amicale des fans de musique métal à la Maison de l'amitié de la convention 2019 du Rotary à Hambourg.

Il tombe sur un article consacré à cinq Rotariens se rendant au Wacken Open Air, l'un de plus grands festivals de musique métal au monde. Felix Heintz lance alors un groupe Facebook pour les Rotariens et Rotaractiens fans de métal. Il organise une réunion durant le Wacken Open Air. Les vingt-trois présents émettent l'idée de créer une Amicale.

Aujourd'hui, celle-ci compte 164 membres dans 23 pays. Ils organisent des collectes de fonds pour la Fondation Rotary et la Fondation Wacken qui aide les jeunes rockeurs à affûter leurs talents musicaux. Ils ont également recueilli des dons pour En finir avec la polio durant Wacken Open Air. Ils invitent tous les membres de la famille du Rotary à les rejoindre (Rotariens, Rotaractiens, participants au Youth Exchange, etc.). Il n'est même pas pas nécessaire d'être membre du Rotary. Se faisant, ils démontrent qu'il est possible de conjuguer sa passion pour la musique métal et le travail du Rotary.

Filmer pour la paix

Lorsque Megumi Nishikura quitte les États-Unis pour retourner au Japon dans le cadre d'une bourse 2006/2008 des Centres du Rotary pour la paix, elle se voit souvent traiter comme une étrangère. Née à Tokyo d'un père japonais et d'une mère américaine, son identité est constamment remise en question.

Megumi Nishikura se prépare en vue de son prochain documentaire. 

Durant sa bourse à l'université chrétienne internationale de Tokyo, Megumi Nishikura se rend compte que la mentalité « nous contre eux » est une des racines des conflits. Elle utilise le cinéma pour capter une vision d'un monde plus serein.

Son film « Hafu » relate l'expérience au Japon d'individus dont un seul parent est japonais. Il est sorti dans les cinémas de cinq grandes villes japonaises et débattu dans les salles de cours des universités. Megumi Nishikura poursuit avec des films sur les « épouses de guerre » japonaises et sur un jeune militant nippo-américain dont la famille avait été internée dans un camp de relocalisation durant la Seconde Guerre mondiale. Elle travaille actuellement à un documentaire sur Sono Osato, le premier danseur de ballet nippo-américain à qui il avait été interdit de se produire pendant la Seconde Guerre mondiale.

Sa bourse de la paix lui a permis de mieux appréhender la question de la paix. Ses films suscitent un dialogue sur les moyens d'arriver à un monde plus juste.

Effectif

L'impact commence avec nos membres — des individus qui se rassemblent et passent à l'action pour apporter un changement durable.

  • 1174890.00

    Rotariens dans le monde

  • 202738.00

    Rotaractiens

  • 342608.00

    Interactiens

  • 36159.00

    Rotary clubs

  • 10592.00

    clubs Rotaract

  • 14896.00

    clubs Interact

Nombre de membres par zone géographique*

#RotaryAgit

  • 65.00%

    des clubs ont participé à une action contre le COVID-19

  • 72.00%

    des Rotary clubs sont passés à des réunions en ligne

  • 22.00millions USD

    consacrés à des actions de lutte contre le COVID-19

Données tirées d’une enquête réalisée en mai 2020 auprès des dirigeants de club

Nous voulons que nos membres et les participants à nos programmes trouvent un intérêt à long terme à leur relation avec le Rotary.