Skip to main content

Un plan d'action ambitieux pour fixer le cap du Rotary

Le COVID-19 a bouleversé le monde. Si les conséquences n'ont pas été égales pour tous, nous restons unis, guidés dans notre mission par un plan d'action qui nous prépare à un avenir plus fort. Le Rotary a su s'adapter à la crise, ses membres répondant à la pandémie de façons créatives grâce à leurs réseaux et à leur volontarisme.

—  John Hewko, Secrétaire général du Rotary International

En 2019/2020, le Rotary marquait ses 115 ans ; la preuve de la pertinence de notre modèle d'action et de notre leadership. Pour guider notre action bâtie sur un solide héritage, et dérouler notre vision commune, le Rotary s'est doté d'une stratégie appelée Plan d'action.

Le COVID-19 a bousculé nos vies et nos sociétés, mais nous nous adaptons à cette crise et imaginons des solutions pour rester connectés et apporter notre appui à ceux qui sont frappés par le coronavirus. Une illustration criante de la mise en œuvre des quatre priorités de notre plan : augmenter notre impact, étendre notre portée, améliorer l'implication des participants et améliorer notre capacité d'adaptation.

Tandis que les clubs maintiennent le lien avec leurs membres et leur collectivité, le personnel du Rotary reste engagé auprès des Rotariens, des Rotaractiens, des clubs et des districts. Qu'il s'agisse de diffuser les informations et les outils nécessaires au bon fonctionnement des clubs ou d'assister les Rotariens et les dirigeants de club et de district, servir les membres reste plus que jamais notre priorité.

Environ 1,2 million de Rotarien répartis dans 36 000 Rotary clubs, qui servent aux côtés de plus de 200 000 Rotaractiens dans quelque 10 000 clubs Rotaract.

Augmenter notre impact

Le Rotary continue d'exercer une influence positive dans le monde, comme l'illustrent nos avancées dans la lutte contre la poliomyélite et l'expansion de nos programmes de subventions et de recherches de fonds. Mais pour accroître cet impact, il nous faut mettre en place des systèmes qui nous permettent de mesurer nos résultats, de tirer les leçons de nos succès et de nos échecs, et d'étendre nos partenariats.

Valoriser l'impact mondial du Rotary

Quelle est la valeur réelle de l'œuvre du Rotary ? La quantification de nos actions a, de tout temps, constitué une gageure, mais deux institutions majeures nous ont donné des pistes de réponse :

  • Selon un rapport du Johns Hopkins Center for Civil Society Studies, les membres du Rotary donnent près de 47 millions d'heures de bénévolat au cours d'une année type, soit 850 millions de dollars de services fournis gratuitement aux collectivités que nous servons.
  • Et selon l'université de Harvard, les Rotary clubs ont versé 1,15 milliard de dollars en espèces à des activités caritatives locales au cours de l'année 2018. Notons que ces données excluent les contributions versées à la Fondation Rotary.

Les outils analytiques de dernière génération vont nous aider à mesurer notre contribution et nos résultats, et à amorcer une quantification de l'impact global de nos actions.

La Fondation Rotary, vecteur du changement

La hausse des dons versés cette année à la Fondation Rotary par les Rotariens et les clubs s'est traduite par plus de moyens en faveur de nos actions, notamment dans le cadre des axes stratégiques, de l'éradication de la polio et des secours d'urgence. La page d'accueil de Rotary Direct a été remaniée pour faciliter l'inscription au programme de dons récurrents. Au 30 avril, nous avions levé 336 millions de dollars. Si les dons versés au cours des dernières semaines de l'année équivalent à ceux de l'année dernière, nous devrions atteindre notre objectif de 400 millions de dollars.

Cette année, nous avons renouvelé notre partenariat avec la Fondation Bill & Melinda Gates, qui génère 150 millions de dollars par an en faveur de l'éradication de la polio. Le Rotary entend réunir 50 millions de dollars par an pour PolioPlus au cours des trois prochaines années, chaque dollar versé étant doublé par la Fondation Bill & Melinda Gates.

Faire le bien grâce aux subventions du Rotary

Les membres du Rotary ont versé plus de 2 millions de dollars au Fonds d'aide d'urgence pour des actions liées au COVID-19. (Données au 1er juin 2020)

Nos programmes de subventions, qui savent s'adapter aux réalités des terrains, ont été sollicités plus que les années passées avec, pour conséquence, un plus grand nombre d'actions déployées dans le monde.

Les versements de subventions mondiales ont atteint des niveaux inégalés : 1 344 subventions approuvées durant l'année rotarienne, soit plus de 104 millions de dollars au 1er juin. Depuis le lancement du programme en 2013, le nombre de subventions mondiales qui ont été approuvées a augmenté de plus de 55 % et le montant moyen des subventions de 42 %.

En réponse à la pandémie de COVID-19, la Fondation Rotary a débloqué 3 millions de dollars en faveur du Fonds d'aide d'urgence. Grâce aux dons de nos donateurs, au 1er juin, 207 districts avaient reçu plus de 5,1 millions de dollars de subvention pour apporter une aide critique aux populations touchées par le virus.

Nous avons également lancé les Programmes d'économie d'échelle : une subvention annuelle pouvant atteindre deux millions de dollars. Chaque subvention viendra appuyer une action d'envergure, déployée sur trois à cinq ans, au bénéfice d'une large population vivant dans une vaste région. Ces programmes visent des actions durables et des résultats quantifiables fondés sur des données, et doivent s'inscrire dans un ou plusieurs axes stratégiques du Rotary.

  • $58.80 mil

    en subventions pour la prévention et le traitement des maladies

  • $11.70 mil

    en subventions pour le développement économique local

  • $15.40 mil

    en subventions pour l'eau, l'assainissement et l'hygiène

  • $8.90 mil

    en subventions en soins des mères et des enfants

  • $7.00 mil

    en subventions pour l'alphabétisation et l'éducation de base

(Données au 1er juin 2020)

  • $2.60 mil

    en subventions pour la construction de la paix et la prévention des conflits

Investir dans l'éducation sur la paix

Plus de 1 350 défenseurs de la paix ont obtenu un Master ou un certificat professionnel en relations internationales et sciences de la paix de l'un des Centres du Rotary pour la paix.

Le Rotary a conscience de la nécessité de former de futurs bâtisseurs de la paix aux causes sous-jacentes des conflits que connaît l'Afrique sub-saharienne. Fort de ce constat, nous avons lancé le premier Centre pour la paix en Afrique au sein de l'université de Makerere, située à Kampala (Ouganda). Les cours, qui débuteront en 2021, seront dispensés par des enseignants de la région et s'appuieront sur l'expérience de personnes affectées par ces conflits.

  • 1350.00

    diplômés des Centres du Rotary pour la paix depuis 2002

  • 660.00

    dossiers admissibles reçus en 2019/2020

Des partenariats fructueux

Parce que la paix dans le monde est au cœur de toutes les actions entreprises par les Rotariens, nous avons lancé l’université de la paix positive du Rotary en partenariat avec l'Institut pour l'économie et la paix (IEP). Nous formons des bâtisseurs de la paix et notre réseau d'activistes de la paix positive compte déjà 150 personnes dans six régions. Leur mission est de soutenir les Rotariens qui œuvrent pour établir une paix durable.

Les bénévoles rotariens et les techniciens de l'USAID font le bilan de leurs interventions via des applications mobiles telles que WhatsApp pour intégrer ces enseignements dans leurs prochaines actions.

Notre long partenariat avec l'USAID dans le domaine de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène (WASH) est un autre exemple de notre impact dans le monde. Nos bénévoles allient leur expérience en gestion de projets et en affaires à la compétence technique de l'USAID pour améliorer l'accès à l'eau et à l'assainissement en Ouganda et au Ghana. Dans ce pays, par exemple, ce sont 160 000 personnes qui ont directement bénéficié de ce partenariat. Grâce à cette collaboration, nous pouvons aussi analyser plus de dix années de données pour tirer les enseignements de nos actions et monter des projets qui produiront de meilleurs résultats.

Si chacun de nos partenariats nous est important, l'une des collaborations les plus fructueuses que nous menions reste l'Initiative mondiale d'éradication de la polio (IMEP). La poliomyélite était autrefois synonyme de handicap pour des milliers d'enfants, mais grâce aux efforts du Rotary, de nos partenaires de l'IMEP, des États et des agents de la santé, seuls deux pays continuent à signaler une transmission du poliovirus sauvage.

Puisque le Nigeria n'a pas déclaré de cas depuis trois ans, le continent africain pourrait bientôt être déclaré exempt de poliomyélite sauvage. Nous mettons actuellement en œuvre de nouvelles stratégies pour répondre aux défis auxquels font face l'Afghanistan et le Pakistan, deux pays où une hausse des cas a été observée en 2019 en raison de multiples facteurs : des campagnes d'immunisation de qualité médiocre, des populations mobiles et, dans certains cas, le refus de la vaccination.

Nous tirons, avec nos partenaires, les leçons des succès et des écueils pour formuler des solutions adaptées à l'évolution des situations.

Impact en temps réel de notre réseau de lutte contre la polio

Une urgence mondiale exige de s'adapter. En pleine pandémie de COVID-19, les infrastructures que les Rotariens ont contribué à développer pour la lutte contre la polio sont mises à profit pour freiner la propagation du coronavirus.

Avec ses milliers de travailleurs de la santé et un réseau étendu de laboratoires et de surveillance, l'IMEP livre aujourd'hui les ressources critiques nécessaires pour soutenir ces pays dans leur réponse au COVID-19.

Étendre notre portée

Le Rotary rassemble des bénévoles qui mettent à profit leurs compétences et leurs relations pour trouver des solutions à des problématiques et induire des changements durables. Nous pouvons atteindre davantage de personnes si le public nous connaît et s'engage à nos côtés.

Représenter les collectivités que nous servons

Le Rotary club de Selma, dans l'Alabama, a collaboré avec un lycée de la ville pour monter un programme de bourses d'études universitaires. L'une des récipiendaires – Jerria Martin – a rejoint le club à l'issue de ses études. À 29 ans, Jerria en est aujourd'hui la présidente et a monté des actions en faveur des jeunes à risque, incitant ainsi les plus jeunes à suivre son exemple.

La diversité au sein des Rotary clubs permet d'ouvrir des portes et de jeter des ponts entre des populations. Nous avons tous la responsabilité de favoriser une culture diverse, équitable et inclusive à l'endroit de tous les membres du Rotary et des participants à nos programmes.

Parce que le changement commence par le sommet de la pyramide, le conseil d'administration du Rotary s'est fixé un objectif : 30 % de femmes à des postes de direction d'ici juin 2023. Dans cette perspective, et pour supprimer les barrières à leur évolution, le Rotary a organisé un webinaire intitulé Nous sommes le Rotary : encourager les femmes à des postes de direction.

Nous avons également développé plusieurs outils pour aider les clubs et les districts dans ce travail de diversification : Diversifier le club (évaluation) et les cours sur le Centre de formation en ligne Diversification du club et S'engager pour la diversité, l'équité et l'inclusion. Dans une volonté d'informer et de susciter l'envie de s'engager à nos côtés, nous avons à cœur de refléter les diverses voix et expériences du Rotary dans tous nos canaux de communication.

Raconter notre histoire

Notre histoire mérite d'être racontée. Par nos actions, nous incarnons la vision du Rotary et contribuons à sensibiliser le public à notre œuvre.

Pour aider les clubs à communiquer de façon claire et cohérente, nous avons enrichi notre bibliothèque de documents promotionnels Place à l'action. Ces outils, ainsi que des arrière-plans pour vos réunions virtuelles, sont disponibles sur le Brand Center. Au 1er juin 2020, le Brand Center comptabilisait 1,4 million de visites et un million de téléchargements. Durant l'année 2019/2020, les membres avaient téléchargé 30 000 modèles pour créer des affiches, des visuels, des bannières numériques et des brochures afin de montrer l'impact qu'ils ont dans leur commune.

La presse et les réseaux sociaux se sont fait l'écho des actions réalisées par les Rotariens dans le monde avec, pour résultat, un regain d'intérêt pour le Rotary et ses causes.

  • Nos efforts auprès des médias ont porté leurs fruits : 750 articles ont été publiés sur notre organisation, notamment sur notre rôle dans la lutte contre la polio, mais aussi sur le nouveau Centre du Rotary pour la paix en Ouganda et sur les actions locales et internationales de nos membres.
  • La convention 2019 du Rotary à Hambourg a généré à elle-seule 691 articles, dont 51 dans les plus grands journaux de portée nationale.
  • Les pages du Rotary sur les différents réseaux sociaux continuent à inviter le public à nous rejoindre. Elles proposent des informations dans huit langues aux plus de 2,5 millions de personnes qui nous suivent, avec 210 000 réactions chaque mois.

Des Rotariens et leurs partenaires dans la lutte contre la polio : Tayyaba Gul, le docteur Hemendra Verma et Sergii Zavadskyi (de gauche à droite).

La Journée mondiale contre la polio, la manifestation annuelle du Rotary pour sensibiliser le public sur cette action, a atteint une participation record en 2019 :

  • Plus de 4 000 clubs et 479 districts ont organisé plus de 5 900 événements dans 136 pays.
  • Cette année, la vidéo du Rotary pour la Journée mondiale contre la polio mettait en avant les héros de l'éradication : les Rotariens qui continuent d'œuvrer dans les pays endémiques ou ceux ayant connu une récente flambée de cas. Retransmise sur les réseaux sociaux du Rotary dans neuf langues, la vidéo a été vue plus de 177 000 fois. Le contenu médiatique diffusé à travers le monde durant cette journée a été vu par 13,49 millions de personnes.
  • Le Rotary a levé plus de 415 000 dollars de contributions en ligne au bénéfice de PolioPlus, dépassant largement l'objectif de 250 000 dollars que nous nous étions fixé.
  • Nous avons généré 4,8 millions de réactions sur les réseaux sociaux, soit quatre fois plus que notre objectif de 1,1 million.
  • Grâce aux efforts du Rotary et de ses membres, environ 1 160 articles de presse ont cité le Rotary et la Journée mondiale contre la polio.

Ce sont les efforts de ce type qui permettent de sensibiliser un large public à notre organisation et à son action dans le monde.

Le Rotary a récemment mis à profit tous ses moyens de communication pour informer les membres, les participants à ses programmes et le public sur sa réponse face à la pandémie. Le grand nombre de vues, de clics et de réactions montre que ces informations reçoivent un écho positif.

Améliorer l'implication des participants

De nombreuses organisations associatives sont en quête de membres. Il est donc important de proposer une expérience qui nous démarque de ces associations concurrentes. Le Secrétariat est en recherche constante de façons de répondre aux besoins et aux attentes de nos membres afin d'améliorer leur expérience à nos côtés.

Maintenir l'implication des membres

Le COVID-19, et la période de confinement qui en a résulté, a bouleversé le fonctionnement des clubs. Nombre d'entre eux ont opté pour les réunions en ligne et trouvé d'autres façons de rester actifs. Pour ceux qui n'ont pas fait cette démarche, les membres ont pu se sentir déconnectés du Rotary.

Le personnel, les hauts dirigeants, les dirigeants régionaux et les dirigeants de district œuvrent de concert pour communiquer avec ces clubs, leur proposer des ressources et les aider à relancer l'engagement de leur effectif.

Les avantages de la qualité de membre

Le Rotary a formé une nouvelle alliance avec Toastmasters International, une association caritative dont l'objectif est d'aider ses membres à améliorer leurs compétences pour qu'ils deviennent de meilleurs communicants et des décideurs efficaces. Cette collaboration assure aux membres du Rotary et du Rotaract de nouvelles possibilités de formation et de contact. Toastmasters est également en train de développer une série de cours de communication et de leadership à l'attention des Rotariens et des Rotaractiens.

Les Rotariens ont droit à des réductions sur une gamme de produits et de services proposés sur le programme Rotary Global Rewards. Il offre, par exemple, une réduction de 20 % sur les services de visioconférence de Zoom, une plateforme utilisée par les membres pour leurs réunions virtuelles.

Gérer les prospects

Les demandes d'information qui arrivent au Rotary via le programme Gestion des prospects ont atteint un niveau inégalé cette année. Pourtant, le taux de conversion reste très faible : seulement 3 % de ces personnes rejoignent un club. Si nous voulons continuer à développer notre effectif, nous devons faire un suivi de chacune de ces demandes.

Le Secrétariat travaille avec les dirigeants de district pour améliorer ce taux de conversion et mieux communiquer avec les prospects et les participants à nos programmes.

Une nouvelle ère pour le Rotaract

Le Conseil de législation 2019 a élevé le statut du Rotaract à celui de catégorie de membre du Rotary. Le conseil d’administration a également approuvé la suppression de l'âge limite pour apporter plus de souplesse aux clubs qui souhaitent garder leurs membres de plus de 30 ans. Par ailleurs, un club Rotaract peut désormais être créé avec ou sans un parrain, parrainer un autre club Rotaract, et co-parrainer un club Interact.

Ces changements offrent toute latitude aux clubs Rotaract pour créer une expérience qui répond aux besoins et aux intérêts de leurs membres. Les Rotaractiens peuvent ainsi prolonger leur participation au sein de la famille rotarienne et rejoindre un Rotary club au moment qui leur convient.

  • 200030.00

    Membres du Rotaract

(Données au 1er juin 2020)

  • 10544.00

    Clubs Rotaract

Améliorer notre capacité d'adaptation

Unis dans un réseau de décideurs solidaires, les membres du Rotary comprennent l'importance de l'innovation et de la flexibilité pour évoluer dans une période caractérisée par de profonds changements. Nous avons montré notre capacité à nous adapter et à servir tandis que la pandémie de COVID-19 nous obligeait à annuler nos réunions en présentiel ainsi que nos manifestations, y compris la Convention internationale 2020. Mais nos membres ont imaginé d'autres façons de rester engagés, de maintenir le contact et de servir leur collectivité, tout en respectant les consignes de distanciation.

Rester en contact, virtuellement

Les réunions de club se déroulent désormais souvent en ligne, certains clubs n'hésitant pas à inviter des intervenants locaux ou internationaux, comme des experts de la santé ou des consultants en domaines divers. Parmi ces invités, des membres des Amicales d’action du Rotary qui partagent leurs compétences avec les Rotariens et les Rotaractiens. Les clubs et les districts découvrent des meilleures pratiques pour mener à bien leurs actions tout en respectant les mesures de distanciation physique.

Les Amicales du Rotary endossent un rôle fondamental en tissant du lien entre leurs membres au travers d'une passion ou d'une profession commune. Elles-aussi se rencontrent en ligne pour offrir des distractions : concerts, activités sportives, ou cours en ligne.

La popularité des réunions virtuelles a amené le Centre de formation du Rotary à créer un nouveau thème, Réunions en ligne, où les membres peuvent échanger des ressources et des conseils. Il propose déjà plus de 600 cours dans 20 langues.

Les collaborateurs du Rotary s'adaptent et servent, depuis leur domicile

Du jour au lendemain, et sans heurts, l'ensemble des personnels des bureaux du Rotary est passé au télétravail, s'adaptant remarquablement à ces nouvelles conditions de travail. Une entreprise délicate mais menée avec brio par des collaborateurs tout aussi prêts à surmonter les défis que les membres. Tous sont pleinement tournés vers leur mission : servir les membres du Rotary.

Une autre forme de convention

C'est avec regret que nous avons annoncé en mars dernier l'annulation de la Convention internationale 2020 en raison de l'épidémie de COVID-19. Mais cette décision a immédiatement été suivie d'une réflexion sur l'organisation d'une convention virtuelle. En moins de trois mois, le personnel a monté une convention gratuite en ligne, une première pour notre organisation.

Aujourd'hui plus que jamais, le Rotary connecte le monde : la convention 2020 virtuelle, qui se déroulera du 20 au 26 juin 2020, proposera des ateliers, des conférenciers, et même une Maison de l'amitié.

Des expériences pilotes

Nombre de nos concitoyens qui partagent nos idéaux, y compris les jeunes professionnels, sont en quête de bénévolat, sans toutefois être prêts ou en mesure de rejoindre un club. Comment pouvons-nous étendre notre portée et accueillir de nouveaux participants ? En proposant diverses possibilités de s'engager au Rotary en-dehors du modèle traditionnel de club.

Le Rotary est en train de tester un nouveau groupe virtuel – appelé Connect – à Chicago et à Houston. Les participants s'y retrouvent pour discuter de projets de formation et d'actions caritatives. Le groupe organisera des événements virtuels, et en présentiel lorsque les conditions le permettront, et les participants pourront être associés à un mentor ou endosser ce rôle. Ils peuvent déjà accéder à des outils de formation et à des ressources pour monter des actions locales. Ils s'engagent aussi comme bénévoles auprès de clubs du Rotary et du Rotaract.

Outre qu'il constitue une manière novatrice de présenter les valeurs et la vision du Rotary à de nouveaux participants, Connect illustre l'une de nos toutes nouvelles initiatives pour ouvrir d'autres portes d'accès au Rotary. Des groupes Connect sont également à l'étude dans d'autres régions.

Le Rotary teste également un nouvel outil numérique pour permettre aux membres, aux participants et aux donateurs de lever des fonds pour la Fondation Rotary dans le cadre d'un événement, comme un anniversaire, un mariage ou une activité sportive. Ces nouveaux modes de collecte de fonds qui voient le jour sur les réseaux sociaux sont autant de façons d'élargir la promotion de nos causes auprès du public. Nous espérons pouvoir commencer à proposer cette fonctionnalité à un public limité au cours de l'année 2020/2021.

Ces programmes témoignent de la vitalité du Rotary, mais aussi de sa capacité à connecter des collectivités et à s'adapter à l'actualité. L'année prochaine pourrait s'avérer délicate, mais personne n'est plus apte que les gens d'action que sont les Rotariens de trouver des solutions ingénieuses qui transforment nos collectivités.

Le COVID-19 a bouleversé le monde. Si les conséquences n'ont pas été égales pour tous, nous restons unis, guidés dans notre mission par un plan d'action qui nous prépare à un avenir plus fort.