Skip to main content

Le Rotary et l'impact du coronavirus : Réponses aux questions les plus fréquentes


Sujets :


Subventions

Faisant place à l'action, les membres du Rotary souhaitent participer à la réponse au COVID-19 et venir en aide aux victimes. La Fondation Rotary propose aux Rotariens diverses options pour s'occuper de et protéger leur communauté ou celles qui sont le plus vulnérables dans le monde.

Q : Puis-je faire une demande de subvention Secours en cas de catastrophe pour financer des actions de lutte contre le COVID-19?

R : Oui. Les subventions Secours en cas de catastrophe du Rotary fournissent un moyen efficace et rapide de réagir. La Fondation Rotary a récemment ajouté les activités de lutte contre le COVID-19 à la liste des actions éligibles. Chaque district peut demander une subvention (jusqu'à 25 000 dollars) pour s'attaquer au COVID-19, dans la limite des fonds disponibles. Ces subventions sont financées par le Fonds d'aide d'urgence du Rotary.

Q : Les districts peuvent-ils puiser dans le fonds de prévoyance d'une subvention existante ou redirigées des activités prévues vers la réponse au COVID-19 ?

R : Oui. Alors que les districts se préparent à envoyer leur nouvelle demande subvention de district pour 2020/2021, nous vous encourageons à allouer des fonds à la réponse au COVID-19. 

Q : Et si mon district a déjà engagé des dépenses pour lutter contre le COVID-19 ?

R : À titre exceptionnel, la Fondation autorisera des dépenses relatives au COVID-19 engagées depuis le 15 mars 2020 à être remboursées à partir de leur subvention de district 2020/2021.

Q : Comment puis-je alimenter le Fonds d'aide d'urgence sans faire de demande de subvention ?

R : Le Fonds d'aide d'urgence accepte les dons en ligne et les dons de FSD. Les districts faisant un don de FSD à ce Fonds peuvent affecter leur don aux activités relatives au COVID-19. Les dons en liquide seront utilisés pour différentes catastrophes, y compris la pandémie de COVID-19.

Q : Puis-je utiliser une subvention mondiale pour financer des actions de lutte contre le COVID-19 ?

R: Oui. Les subventions mondiales restent un excellent moyen d'avoir un impact. Si des équipements médicaux sont nécessaires pour répondre au COVID-19, les subventions mondiales peuvent vous permettre de les acheter. La Fondation n'exigera pas l'apport de 30 pour cent de l'étranger pour toute nouvelle subvention mondiale relative au COVID-19. Sachez que ces subventions nécessitent toujours d'avoir un parrain local et un parrain international.

Pour en savoir plus, contactez votre correspondant Subventions.

 

Polio

Q : Quel est l'impact de la pandémie de COVID-19 sur le combat que mène le Rotary contre la polio ?

R : Notre programme d'éradication de la polio nous a fait prendre conscience des effets dévastateurs des maladies transmissibles. En conséquence, nous sommes pleinement engagés à soutenir les systèmes de santé nationaux en mettant à leur disposition notre expertise et nos atouts pour enrayer la pandémie de COVID-19 tout en poursuivant nos efforts concertés pour éliminer la polio.

En utilisant les vastes infrastructures mises en place pour identifier le poliovirus et organiser des campagnes de vaccination, le programme d'éradication de la polio est bien positionné pour protéger les populations les plus vulnérables contre le COVID-19, notamment dans les pays d'endémie. Du Pakistan au Nigeria, le programme a des années d'expérience de lutte contre les épidémies que les pouvoirs publics peuvent mettre à contribution alors qu'ils répondent à ce nouveau virus. En savoir plus.

 

Convention du Rotary International

Q : La convention 2020 du Rotary International à Honolulu est-elle annulée ?

R : Malheureusement, oui. Nous sommes au regret d'annoncer que la convention du Rotary, prévue du 6 au 10 juin 2020 à Honolulu, est annulée en raison de la pandémie de COVID-19. Cette décision est dans l'intérêt de tous. En savoir plus.

 

Autres grandes manifestations du Rotary

Q : Les autres grandes manifestations du Rotary ont-elles été annulées ?

R : Malheureusement, oui. Pour protéger la santé de tous les participants, le Rotary a annulé les conférences présidentielles prévues le 28 mars à l'UNESCO à Paris et le 9 mai à l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture à Rome. Les personnes inscrites ont reçu un e-mail des organisateurs contenant des informations supplémentaires et des détails sur les remboursements.

 

Réunions des clubs et des districts

Q : Mon club ou district doit-il continuer à tenir des réunions ?

R : Le Rotary International recommande aux districts et aux clubs Rotary et Rotaract de se réunir en ligne ou par visioconférence, et d'annuler ou de reporter les réunions. Prenez en compte votre situation personnelle lorsque vous envisagez de participer à des manifestations.

Découvrez dans le Centre de formation en ligne comment d'autres clubs organisent des réunions de club virtuelles.

 

Dirigeants, commissions et secrétariat du Rotary

Q : Les conseils d'administration du Rotary et de la Fondation se réuniront-ils pendant la pandémie ?

R : Oui, mais ils le feront virtuellement.

R : Le conseil d'administration du Rotary a-t-il pris des décisions en réponse au COVID-19 ?

R : Oui. En réponse à la pandémie mondiale de COVID-19, le conseil d'administration du Rotary International a approuvé des principes généraux lors de sa réunion en avril. En voici les grandes lignes :

  • La santé et la sécurité de tous les participants aux programmes, réunions et manifestations du Rotary sont d'une importance capitale.
  • Aucune réunion ou événement en personne ne doit être obligatoire pour tout participant réticent à l'idée d'y assister en raison de la pandémie.
  • Tous les conveners et organisateurs d'événement du Rotary sont vivement encouragés à prendre en compte toutes les questions de santé pour décider si une réunion peut se faire en personne ou pas.
  • Toutes les réunions du conseil d'administration du Rotary seront tenues virtuellement (et non en personne) pour le reste de l'année civile 2020.
  • Toutes les réunions de la commission du Rotary International doivent se dérouler virtuellement (et non en personne) pour le reste de l'année civile 2020.
  • Les conveners d'Institute 2020 sont autorisés à décider s'ils souhaitent que leur Institute et la formation des gouverneurs élus et des gouverneurs nommés se déroulent en personne ou virtuellement.
  • Le Rotary International ne couvre pas les frais de représentants du président pour une conférence de district pour l'année rotarienne 2020/2021. Si un district souhaite un représentant du président, le président peut en nommer un provenant de la même région du monde où le district est situé, mais son déplacement sera à la charge dudit district.
  • Les gouverneurs sont vivement encouragés à utiliser le format de réunion virtuelle pour les visites de clubs qui ont lieu au cours de l'année civile 2020.
  • Les dirigeants régionaux sont vivement encouragés à utiliser le format de réunion virtuelle pour les séminaires de formation et autres événements au cours de l'année civile 2020.

Tous les déplacements du personnel, internationaux et intérieurs, ont aussi été annulés jusqu'au 31 mai et l'ensemble du personnel travaille à domicile au moins jusqu'au 31 mai pour favoriser la distanciation sanitaire.

 

Youth Exchange

Q : Le programme Youth Exchanges se poursuit-il ?

R : Contactez vos districts partenaires pour confirmer les précautions spécifiques au COVID-19 prises pour les participants accueillis. Tous les districts, ainsi que les participants et leurs familles, doivent consulter les conseils aux voyageurs et les directives publiées par leurs consulats ou ambassades, les agences de santé internationales comme l’ OMS et les autorités sanitaires locales pour obtenir les informations les plus applicables et les plus récentes.

Q : Que se passe-t-il si mon district a prévu d'accueillir un participant au Youth Exchange ?

R : Dans la mesure du possible, les districts sont vivement encouragés à mettre fin aux échanges et à renvoyer les participants chez eux.  

Dans certains cas, renvoyer un participant chez lui présente des risques plus importants. Déterminez si le retour d'un jeune est assujetti à des conditions de voyage particulières (examen médical, pré-autorisation...), à une quarantaine stricte ou à d'autres mesures prises par son pays de résidence. Cependant, il est important de se rappeler que la situation évolue constamment, en bien ou en mal, ce qui peut empêcher les participants de rentrer chez eux pendant une durée indéterminée.

Les districts doivent communiquer avec les parents ou les tuteurs ainsi que consulter les ambassades, les consulats et les autorités sanitaires avant de prendre des décisions qui donnent la priorité à la sécurité et à la minimisation des risques et prennent en compte l'impact de chaque décision. Cela dit, les parents ou tuteurs peuvent à tout moment demander de retirer leur enfant du programme.

Déterminez également si les excursions, les voyages ou les activités locales des participants prévus à l'avenir pourraient les exposer à un risque accru ou à des difficultés de retour dans leur pays. Annulez ou reportez à une date ultérieure les voyages non essentiels.

 

Bourses du Rotary pour la paix et autres programmes

Q : Quel est l'impact de la pandémie sur les Centres du Rotary pour la paix ? 

R : Les pays classés au niveau 3 par les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies ont été ajoutés à la liste des pays dans lesquels le Rotary interdit de voyager, et tous les voyages non essentiels à destination, en provenance ou à travers ces pays sont limités pour le personnel et les boursiers du Rotary. Faites preuve de discernement si vous prévoyez de vous rendre dans des pays de niveau 2 ou de les traverser. Il est aussi conseillé aux boursiers qui se trouvent actuellement dans un pays où le COVID-19 se répand de suivre les recommandations de leur université d'accueil et des agences sanitaires nationales du pays en question. 

Pour les boursiers en première année qui se préparent à un stage pratique, nous vous recommandons d'envisager des options dans votre pays d'études et de prévoir un plan de rechange au cas où les déplacements seraient davantage limités. Au-delà des questions de santé et de sécurité, nous ne voulons pas que les boursiers soient soumis à des quarantaines ou aient des difficultés à retourner dans le pays où ils étudient en raison de leur stage. Vous pouvez contacter votre correspondant au siège du Rotary si vous avez des questions spécifiques sur l’impact des politiques du Rotary sur la planification de votre stage pratique.

Q : Qu'en est-il de l'Interact et des séminaires RYLA ? 

R : Déterminez si les événements, voyages ou activités locales prévus pourraient exposer les jeunes à un risque accru, et envisagez d'annuler ou de reporter les voyages non essentiels ou les grands rassemblements. 

Suivez les recommandations des écoles pour toute fermeture ou tout report de rentrée scolaire qui pourrait affecter les participants aux programmes scolaires. Discutez de la manière dont ils peuvent rester engagés et en sécurité jusqu'à la reprise des cours. Parlez avec les parents ou les tuteurs de la santé et de la sécurité de leur enfant et des mesures prises par les clubs et les districts pour minimiser l'exposition et l'impact des participants aux activités et aux événements du Rotary. 

Q : Qu'en est-il des autres types d'échange ?

R : Les participants aux échanges amicaux du Rotary et aux Amicales d’action ainsi qu’à leurs groupes affiliés, doivent suivre les recommandations de l’OMS et des autorités sanitaires nationales, régionales ou locales dans leur décision de reporter des événements, des réunions ou des activités.

Les districts organisant des programmes internationaux comme les échanges amicaux et les stages du Rotary peuvent exposer les participants à des risques accrus. Ils doivent suivre les directives de l'OMS et des autorités sanitaires nationales, régionales ou locales dans leur décision d'annuler ou de reporter des voyages ou activités.

 

Voyages financés par le Rotary

Q : Que se passe-t-il pour les voyages financés par le Rotary ?

R : Tous les voyages financés par le Rotary, y compris dans le cadre de subventions des participants au Youth Exchange et des boursiers des Centres du Rotary pour la paix, sont annulés jusqu'au 31 mai. Contactez votre correspondant si vous avez d’autres questions.

Passez à l'action aujourd'hui

Donnez au Fonds d'aide d'urgence

Votre don permet aux Rotary clubs d'apporter des secours et de soutenir des efforts de reconstruction, y compris des actions en réponse au COVID-19.

Subventions secours en cas de catastrophe

La Fondation Rotary propose aux Rotariens diverses options pour s'occuper de et protéger leur communauté ou celles qui sont le plus vulnérables dans le monde.