Skip to main content

Compte à rebours de la convention

Paradis des gourmands

Si vous vous trouvez à Honolulu pour la convention du Rotary International du 6 au 10 juin, n’oubliez pas de garder de la place pour le dessert, car l’archipel d’Hawaï recèle de nombreuses gourmandises.

Si vous vous trouvez à Honolulu pour la convention du Rotary International du 6 au 10 juin, n’oubliez pas de garder de la place pour le dessert, car l’archipel d’Hawaï recèle de nombreuses gourmandises.

On doit aux immigrés japonais la glace râpée. S’inspirant du dessert japonais connu sous le nom de kakigōri, le glacier râpe des blocs de glace pour créer des montagnes de cristaux délicats, parfumées avec le jus de fruits tropicaux.

Aujourd’hui, la glace est râpée par une machine et souvent servie sur un lit de crème glacée pour un petit plaisir supplémentaire. Les parfums les plus populaires sont la papaye, le litchi ou l’ananas et les plus exotiques (pour un Hawaïen) sont la cerise, la pomme ou le chocolat.

Si vous préférez les beignets, nous vous conseillons les malasadas, un dessert d’origine portugaise. À Hawaï, ces délicieux beignets à la levure (la pâte pouvant être enrichie d’œuf, de beurre et parfois de lait) sont fourrés à la crème renversée, au pudding à la noix de coco ou à la goyave.

Quelle que soit votre préférence, faites le tour des différentes échoppes. Elles ont souvent des parfums ou garnitures maison.

— HANK SARTIN

• Cet article a paru dans le numéro de décembre 2019 de The Rotarian.

Si vous vous trouvez à Honolulu pour la convention du Rotary International du 6 au 10 juin, n’oubliez pas de garder de la place pour le dessert, car l’archipel d’Hawaï recèle de nombreuses gourmandises.