Déjà membre de la famille du Rotary ? Rendez-vous sur Mon Rotary pour une meilleure expérience.
Déjà membre de la famille du Rotary ? Rendez-vous sur Mon Rotary pour une meilleure expérience.

BIENVENUE AU ROTARY!

Dans votre quartier, votre ville et à travers le monde, les membres du Rotary sont des citoyens solidaires. Ensemble, nous pouvons accomplir encore plus.

BIENVENUE AU ROTARY!

Dans votre quartier, votre ville et à travers le monde, les membres du Rotary sont des citoyens solidaires. Ensemble, nous pouvons accomplir encore plus.

Décider ensemble

Rejoignez d’autres décideurs de divers pays, cultures et professions.

Décider ensemble

Rejoignez d’autres décideurs de divers pays, cultures et professions.

À la découverte du Rotary

Le Rotary, c'est avant tout nos clubs : des bénévoles engagés qui passent à l'action et qui ont plaisir à se retrouver.

Vous êtes un/une professionnel(le) reconnu(e) dans votre ville ? Vous souhaitez vous investir pour apporter des changements constructifs dans votre ville mais aussi à l’étranger ?

En devenant membre d'un Rotary club, vous rejoignez un vaste groupe de professionnels qui, comme vous, ont à cœur de donner d'eux-mêmes. Autour d'un repas ou d'un café, voire en ligne, vous pourrez :

  • discuter des besoins de votre ville et esquisser des solutions créatives
  • développer vos compétences et talents
  • vous retrouver entre amis et tisser de nouvelles amitiés.

Les membres étant acceptés sur invitation, nous vous recommandons de prendre contact avec votre club local pour plus d'informations. Vous pourrez ainsi nous découvrir, mais aussi vous investir dans votre ville.

« Les connexions que j'ai pu établir grâce à mon club m'ont véritablement aidé pour mes activités associatives. »

Des décideurs solidaires

Rotary club de Milwaukee (États-Unis)

Tout comme de nombreux membres du Rotary, Mario Costantini est profondément impliqué au niveau local. Lui et sa femme sont propriétaires d'une entreprise à Milwaukee et soutiennent plusieurs organisations à but non lucratif locales, parmi lesquelles un programme éducatif de danse de claquettes pour écoliers. Vu son emploi du temps chargé, Mario Costantini a donc hésité avant d'accepter de rejoindre le Rotary club de Milwaukee.

« J'ai finalement accepté un peu par obligation, mais une fois dans le club, j'ai su que j'avais fait le bon choix, explique-t-il. Les connexions que j'ai pu établir grâce à mon club m'ont véritablement aidé pour mes activités associatives. » Lors d'une réunion de club, le hasard a voulu qu'il soit assis à côté de Gregory Thornton, recteur des écoles publiques de Milwaukee. Leur conversation lui a permis d'étendre le programme de claquettes à une cinquantaine d'écoles de la région.

« Les membres de mon club sont très impliqués dans la vie locale : nous avons des chefs d'entreprises, des enseignants et des hauts fonctionnaires, conclut Mario Costantini. Le club m'a donc permis de développer mon réseau. »

Développer ses talents

Vous êtes étudiant ou vous débutez votre carrière ? Le Rotary peut vous aider à atteindre votre plein potentiel.

Vous êtes étudiant ou jeune actif et vous souhaitez développer vos talents ?

Avec nos clubs et nos programmes, développez vos compétences et découvrez le monde qui vous entoure. Tissez des amitiés durables, tout en vous investissant dans votre ville.

  • Le Rotaract s'adresse aux jeunes de 18 à 30 ans qui cherchent à développer leurs compétences professionnelles et leurs talents tout en aidant les autres.
  • L'Interact est destiné aux jeunes gens de 12 à 18 ans qui désirent faire du bénévolat dans et s'enrichir d'autres cultures. Ces clubs sont souvent affiliés à une école.
  • Le RYLA est un programme de formation au leadership destiné aux jeunes et géré par les Rotary clubs.

« Ils n'ont pas besoin d'obtenir d'autorisation pour se lancer dans des activités citoyennes. »

De jeunes leaders répondent aux besoins locaux

Club Rotaract de Kiev (Ukraine)

Taras Mytkalyk a lancé un club Rotaract à Kiev afin de faire bouger les choses. L'an dernier, son club a réuni des fonds pour un refuge pour animaux, collecté des vêtements pour des enfants défavorisés et organisé des activités pour égayer la vie des résidents d'une maison de retraite. Les membres du club se retrouvent également pour jouer au poker, cuisiner ou faire la fête.

Taras Mytkalyk estime que le club doit donner à chacun des responsabilités. Identifier un besoin et y apporter une solution est gratifiant. « Les jeunes Ukrainiens sont attirés par ce mouvement parce qu'ils voient les résultats obtenus, dit-il. Ils n'ont pas besoin d'obtenir d'autorisation ou de se heurter à la bureaucratie pour se lancer dans des activités citoyennes. »

Échanger des idées

Étendez votre réseau et ouvrez une porte sur le monde.

Échanger des idées

Étendez votre réseau et ouvrez une porte sur le monde.

Découvrir une autre vision du monde

Le Rotary rassemble des hommes et femmes des quatre coins du monde.

Vous souhaitez partager vos compétences et vos expériences ?

La force du Rotary est de créer un lien unique entre des hommes et des femmes de toutes origines, cultures et professions. Nos membres sont des professionnels reconnus dans leur domaine d'activité et leur ville. Notre diversité nous aide à appréhender les problématiques sous plusieurs angles et à mieux les résoudre.

Le Rotary offre à ses membres de nombreuses occasions de se retrouver, d'échanger et de partager des moments d'amitié :

  • Réunions hebdomadaires des clubs
  • Groupes de discussion en ligne
  • Groupes par centres d'intérêt
  • Manifestations locales
  • Convention annuelle du Rotary

Vous souhaitez vous rapprocher des Rotariens de votre ville ?

« Les voyages vous permettent de comprendre que tout le monde partage les mêmes joies et les mêmes problèmes. »

Un monde d’amitiés

Découvrir une autre vision du monde

Il n'existe pas un seul pays au monde que Richard Huston ne souhaite visiter. Il a donc sauté sur l'occasion de se rendre en compagnie d'autres Rotariens du Minnesota à Taïwan dans le cadre d'un Échange amical du Rotary. Ils ont ainsi passé 10 jours à Taipei et Yilan dans deux différentes familles d'accueil. Cela a été pour lui une expérience inoubliable. « Je me suis fait de très bons amis », affirme-t-il.

Vétérinaire dans une petite ville de 20 000 habitants, il a été frappé par les différences culturelles et de mode de vie à Taïwan où il s'est retrouvé dans un appartement au 14e étage d'un immeuble d'une ville de 7 millions d'habitants. Mais cela ne l'a pas empêché de découvrir qu'il avait beaucoup de points communs avec ses hôtes. « Nous nous sommes bien amusés mais nous avons aussi parlé de choses sérieuses comme la famille ou les objectifs du Rotary », dit-il.

Depuis ce premier voyage, Richard Huston a à son tour accueilli plusieurs de ses amis taïwanais qui ont pu visiter des exploitations agricoles, conduire des tracteurs et observer des techniques modernes de traite des vaches. Ils se sont tous retrouvés à la convention du Rotary à Lisbonne et ont prévu de se donner rendez-vous en Afrique et au Brésil dans les prochaines années. « Les voyages vous permettent de comprendre que tout le monde partage les mêmes joies et les mêmes problèmes », conclut-il.

Parfaire son éducation

Bourses d'études universitaires ou pour la paix : le Rotary nourrit les aspirations de milliers d'étudiants et futurs décideurs.

Vous êtes doué, déterminé et à la recherche d’une bourse d’études ?

Camps d'été, stages ou études universitaires : le Rotary soutient les jeunes de diverses façons dans leur formation.

Vous incarnez notre esprit solidaire : les Rotary clubs sont nombreux à proposer des bourses pour financer des études de premier cycle ou de Master, dans votre région et même à l'étranger.

Trouver un club qui propose des bourses d'études

Les étudiants et jeunes professionnels passionnés qui partagent notre attachement à la paix dans le monde sont invités à postuler à une bourse pour étudier dans l'un des Centres du Rotary pour la paix.

« J'occupe ce poste grâce aux aptitudes et aux outils d'analyse que j'ai acquis en tant que boursier de la paix. »

Un boursier de la paix aide à reconstruire son pays.

Centre du Rotary pour la paix de l’université du Queensland en Australie.

Path Heang a de bonnes raisons pour œuvrer en faveur de la paix. Sa famille a fui son village sous les bombes et les rizières d'un camp de travail Khmer Rouge ont marqué son enfance.

Déterminé à aider son pays à panser les blessures causées par un régime brutal, il a suivi un master au Centre du Rotary pour la paix de l'Université du Queensland en Australie. Il est aujourd'hui à la tête d'une antenne de l'UNICEF et dirige six programmes destinés à améliorer les conditions de vie de millions de femmes et d'enfants se trouvant dans les régions les plus pauvres du pays.

Durant ses études, il s'est penché sur le fonctionnement du tribunal chargé de juger les Khmers rouges et les questions de sécurité au sein de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est.

« J'occupe ce poste grâce aux aptitudes et aux outils d'analyse que j'ai acquis en tant que boursier de la paix, affirme Path Heang. Je peux maintenant avoir une influence sur la politique nationale du Cambodge en matière de pauvreté. »

Découvrir d’autres cultures

Notre réseau mondial vous ouvre le monde.

Vous êtes attiré par un autre continent ?

Participer à un échange international vous permettra de découvrir un autre pays et d'en apprendre aussi beaucoup sur vous-même. C'est également un pas vers le rapprochement des cultures. De nombreux Rotary clubs organisent des échanges où des jeunes passent jusqu'à un an à l'étranger, vont au lycée et séjournent dans des familles.

En savoir plus sur les échanges de jeunes

Les Rotary clubs montent et parrainent des équipes de professionnels du même secteur d'activité pour qu'ils partagent leurs compétences ou se forment et aient un impact réel dans leur pays ou à l'étranger.

« Si je reste assez longtemps quelque part, je parviens toujours à m'intégrer. »

Satisfaire une soif d’aventure

Programme Youth Exchange du Rotary club de Rio Rancho (États-Unis)

Sarita Jarmack n'a que 25 ans mais elles s'est déjà rendue dans plus d'une vingtaine de pays—Honduras, Irlande, Panama, Sri Lanka, Chine, entre autres. Le premier pays qu'elle a visité est la Suède où elle a passé un an en tant participante au programme Youth Exchange du Rotary qui lui a donné le goût des voyages et des rencontres. « Si je reste assez longtemps quelque part, je parviens à m'intégrer sans problème, dit-elle. J'apprends la langue, j'assimile les coutumes, je vis comme les habitants locaux. »

Sarita Jarmack tient à exprimer toute sa reconnaissance à Michelle Frechette, membre du Rotary, pour l'avoir aidée à satisfaire sa soif d'aventure et à obtenir un master en relations internationales au Danemark grâce à une bourse du Rotary. « Michelle m'a permis de réaliser des choses que je pensais hors d'atteinte », affirme-t-elle. Mme Frechette a pu remarquer que tous les jeunes que son club parraine font preuve du même enthousiasme : « Les adolescents que nous sélectionnons pour le Youth Exchange ont le potentiel d'apporter des solutions aux problèmes mondiaux ».

Passer à l'action

Aidez-nous à changer le monde durablement.

Passer à l'action

Aidez-nous à changer le monde durablement.

Découvrir notre impact

Nous sommes engagés à résoudre plusieurs problématiques mondiales pressantes.

Que faisons-nous dans votre ville et à travers le monde ?

Ensemble, les Rotariens mettent leurs compétences au service des causes les plus pressantes, chez eux mais aussi à l'étranger. Nous concentrons nos efforts autour de six axes : la paix, la prévention des maladies, l'accès à l'eau potable et l'assainissement, la santé de la mère et de l'enfant, l'alphabétisation et l'éducation de base, et enfin le développement économique local.

Notre priorité est d'en finir avec la polio. Les membres des Rotary clubs y travaillent inlassablement depuis 1979 et notre objectif est presque atteint puisque la polio n'affecte désormais plus que trois pays.

Les dons au Rotary sont réinjectés dans nos actions locales et internationales. Le Rotary est une organisation responsable ; près de 90 % de ses fonds servent à financer ses programmes.

« L’éradication de la polio n’est pas un choix mais un devoir. »

EN FINIR AVEC LA POLIO

LA COMMISSION NATIONALE POLIOPLUS DU ROTARY EN CÔTE D’IVOIRE

Le Rotary s’est attaqué à la polio il y a près de 30 ans et si nous sommes parvenus à réduire les cas de 99 % dans le monde, l’éradication de cette maladie est néanmoins menacée par de nouvelles épidémies et des conditions de travail dangereuses.

Prenons le cas de la Côte d’Ivoire : nous n’y avons pas connu de nouveau cas de polio depuis plus de deux ans mais la proximité du Nigeria, pays encore endémique, augmente les risques d’une épidémie. Le seul moyen de se protéger est d’organiser des vaccinations de routine pour tous les enfants de moins de cinq ans.

Au cours des Journées nationales de vaccination organisées en Côte d’Ivoire l’an dernier, 7,5 millions d’enfants ont ainsi reçu les deux gouttes du vaccin oral de la polio, des suppléments de vitamine A et des vermifuges.

Tout cela grâce à l’incroyable courage de nos bénévoles qui n’hésitent pas à risquer leur vie. L’année dernière seulement, 20 membres d’équipes de vaccination ont été assassinés au Pakistan.

« L’éradication de la polio n’est pas un choix mais un devoir, explique Marie-Irène Richmond-Ahoua, présidente de la commission PolioPlus ivoirienne. Malgré tous les obstacles qui se dressent sur notre route, nous sommes fermement convaincus que la polio sera bientôt éradiquée. »

Participer à une action

Investissez-vous à nos côtés pour améliorer le quotidien dans votre ville.

Vous souhaitez avoir un impact réel dans votre cité ou à l’étranger ?

Implantés localement, nous connaissons les besoins de nos villes et sommes en mesure d’identifier des solutions durables grâce à la diversité de nos compétences. Dans chaque ville, vous trouverez les Rotariens à l’œuvre sur des projets éducatifs, humanitaires ou de proximité. Vous aussi, vous pouvez faire bouger les choses.

« À partir d'une simple idée, les Rotariens sont capables de concrétiser leur vision. »

Lutter contre la faim

Rotary First Harvest, un programme du district 5030 du Rotary dans la région de Seattle

Les membres du Rotary de la région de Seattle ne viennent pas aux soirées Rotary First Harvest pour y boire des cocktails sous les lampions. Ils y vont pour empaqueter dans la bonne humeur des fruits et légumes en surplus pour les distribuer aux défavorisés. « Ce travail n'est pas ennuyeux et on se sent utiles, indique David Schooler, président de Rotary First Harvest qui regroupe agriculteurs, transporteurs, bénévoles et banques alimentaires pour récupérer de la nourriture destinée à être jetée.

Ainsi, David Schooler et une centaine de membres du Rotary et leurs amis se retrouvent deux fois par mois dans un entrepôt pour remplir des cageots ou préparer des paniers repas. Ils se rendent également dans des fermes pour récolter les fruits et légumes qui ne sont pas commercialisables. Lors d'une saison, Rotary First Harvest coordonne le travail de 1 500 bénévoles et fournit plus de 3 millions de repas.

« À partir d'une simple idée, les Rotariens ont été capables de concrétiser leur vision en impliquant d'autres membres du Rotary et en utilisant le réseau offert par cette organisation », conclut David Bobanick, directeur exécutif de Rotary First Harvest.

Devenir notre partenaire

Nous travaillons avec des organisations de toutes tailles pour maximiser nos résultats.

Vous souhaitez renforcer votre impact ? Avec le Rotary, c’est possible.

Nous travaillons en partenariat avec des groupes locaux mais aussi avec de grandes organisations internationales qui soutiennent nos projets à long terme.

Nos partenaires vont de banques alimentaires régionales aux Nations unies. Contactez-nous si vous travaillez avec une association souhaitant s'associer à nos efforts.

Le partenariat de l'université Aga Khan avec le Rotary « peut changer à long terme les soins infirmiers en Afrique de l'Est. »

Un partenariat pour améliorer les soins obstétriques.

École de soins infirmiers de l’université Aga Khan en Ouganda

Dans les régions rurales du Kenya, la présence d'une infirmière ou d'une sage-femme lors d'un accouchement peut faire toute la différence. Malheureusement, cela ne s'y produit que dans 42 % des cas.

Le Rotary et l'université Aga Khan ont lancé un partenariat pour améliorer la qualité des soins obstétriques et leur accès en Afrique de l'Est. Grâce à des subventions du Rotary, des formations sont dispensées dans des écoles d'infirmières qui permettront un jour de sauver des mères et des nouveau-nés.

Des équipes d'infirmières expérimentées se rendent ainsi sur le campus de l'université Aga Khan au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda pour former leurs homologues. Jeanne Kearley, membre d'un Rotary club, a emmené un groupe d'infirmières américaines pour dispenser une formation sur le campus de Nairobi. Celles-ci ont proposé pendant deux semaines des séances pratiques et des études de cas destinées à des enseignants en soins infirmiers.

Selon Jeanne Kearley, cette formation a permis aux enseignants d'acquérir un nouveau savoir qu'ils transmettront à leurs étudiants. Le partenariat entre l'université Aga Khan et le Rotary « a le potentiel de changer à long terme la qualité des soins infirmiers en Afrique de l'Est ».

ENTRER EN CONTACT

TROUVER UN CLUB