L'arrêt de la transmission de la polio est possible avant la fin 2014

Le Conseil indépendant de surveillance a déclaré dans son dernier rapport que « l'arrêt de la transmission du virus de la polio avant la fin 2014 était tout à fait réaliste ». Cet organe, qui s’est réuni du 7 au 9 mai, évalue de manière objective les résultats obtenus pour parvenir à l’éradication de la polio dans le monde.

Dans ce même rapport, le conseil a salué les changements décidés par l’Initiative mondiale pour l’éradication de la polio qui ont contribué à réduire le nombre de cas de polio à un niveau jamais atteint.

« Tous ceux impliqués dans l’éradication de la polio peuvent être fiers des résultats de ces deux dernières années, explique le rapport. Grâce à leur travail, l’arrêt total de la transmission du virus de la polio dans le monde est devenu possible. »

Le Conseil a également indiqué que l’Initiative mondiale pour l’éradication de la polio doit se concentrer avant tout sur trois régions et propose des recommandations pour les pays endémiques – le Pakistan, l’Afghanistan et le Nigeria – de même que pour répondre à l’épidémie survenue dans la corne de l’Afrique.

Pour ce qui est de l’aspect financier, le Conseil a salué les 4 milliards de dollars de promesses de dons faites lors du Sommet mondial sur les vaccins en avril dernier. Cependant, afin d’être en mesure de financer entièrement le plan stratégique de l’éradication de la polio 2013-2018 qui s’élève à 5,5 milliards de dollars, il souligne que « 1,5 milliard de dollars restent encore à trouver afin que le plan soit viable et que les fonds promis doivent rapidement se matérialiser ».

En réponse à ce rapport, le Rotary International et les autres partenaires de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la polio – l’OMS, l’UNICEF, le CDC d’Atlanta et la Fondation Bill & Melinda Gates – étudient l’intégration des recommandations du rapport aux efforts actuels d’éradication de la polio.

Actualités du Rotary

RSS