Un smartphone favorise les liens interculturels

Les fillettes de l'école se prennent en photo avec le smartphone de Kevin Hersh, chef d'équipe EGE en Inde en 2012.
Photo : Photo : Kevin Hersh

En 2012, lors d'un périple de 1 500 kilomètres comportant 48 visites de club dans l'Uttar Pradesh en Inde, une équipe EGE du district 7470 (États-Unis) a entre autre visité la résidence Mata Sita, une action soutenue par le Rotary club de Gonda et une organisation à but non-lucratif locale. La résidence héberge et apporte éducation, formation et soins à 15 jeunes filles issues de tribus isolées. Et c'est le smartphone dont s'est servie l'équipe pour documenter le séjour qui a permis de briser la glace quand les jeunes filles, tout d'abord timides, se sont vues en photo puis ont pris les choses en main pour réaliser quelques « selfies ». 

Extrait d'un article de l'édition de mars 2014 de The Rotarian

12-Mar-2014
RSS