L'avenir du Rotary au cœur de la dernière journée de la convention

Rotary Scholar Kelsi Lopatecki Cox inspired thousands at the Sydney Convention with her passion for community work.
Photo : Rotary International/Monika Lozinska

Gertrude Adzo Akpalu, responsable Jeunesse au club d'Accra East, au Ghana, est sortie de la 4e séance plénière, placée sous le thème de l'avenir du Rotary, enthousiasmée par les jeunes intervenants qui ont parlé de leur expérience dans le cadre des programmes Jeunesse et éducatifs du Rotary. « Ce fut de loin la meilleure séance plénière de la convention, confie-t-elle,  Le message est clair en ce qui me concerne : l’avenir de notre organisation repose sur les jeunes. »  

Ramkumar Raju, représentant Rotaract du district 3230 (Inde), a joué un rôle central dans la planification de la conférence présidentielle sur les jeunes générations organisée en octobre dernier dans son pays qui a attiré près de 3 000 participants et au cours de laquelle un record mondial Guinness a été établi.  « L’impact de cette manifestation a été tel que nous avons recruté plus de 2 000 nouveaux Rotaractiens dans notre district, a-t-il expliqué. Nous voulions montrer au monde que nous sommes des agents de changement et je pense que nous y sommes parvenus. »

Ronald S. Kawaddwa a déclaré aux congressistes que son travail en tant que responsable Jeunes générations du district 9211 en Ouganda le rendait optimiste. Agé de 33 ans et membre du Rotary club de Kasangati, il estime essentiel pour le Rotary de développer les talents des jeunes et de leur donner les moyens de réussir. « Nous ne pourrons pas croître de manière durable sans travailler pour la jeunesse et nous attaquer aux problèmes qui la touchent », a-t-il déclaré.   

Pour Kelsi Lopatecki Cox, ancienne boursière du Rotary, le recours à des technologies innovantes et à l’éducation peut permettre de combattre la pauvreté et le sous-développement dans les régions rurales. Elle est aujourd’hui coordinatrice de programme à Digital Learning Room qui intervient dans des écoles dans le Pacifique-Sud. 

« Notre monde doit faire face à des défis de taille qui ne vont pas disparaitre du jour au lendemain, a-t-elle déclaré. L’éducation, la technologie et des solutions créatives nous aideront à combattre la pauvreté et les inégalités. Mais nous n’y arriverons pas seuls, nous devons tous nous y mettre et joindre nos forces. »  

K.R. Ravindran accepte la présidence 2015-2016 du Rotary

K.R. "Ravi" Ravindran, du club of Colombo (Sri Lanka) tout juste élu président 2015-2016 du Rotary a déclaré accepter cette opportunité sans pareille avec grande humilité tout en ajoutant que le Rotary se trouvait à une période charnière de son histoire.

« Nous sommes en train de gagner notre grande bataille contre la polio et notre action humanitaire s’étend à des milliers de personnes, a-t-il dit. Mais nous devons rester vigilants, ne pas nous reposer sur nos lauriers et ignorer nos problèmes d'effectifs. »  

Il a enfin encouragé les membres du Rotary à mieux communiquer sur notre organisation et à utiliser les ressources mises à leur disposition pour faire briller de tous ses feux la marque Rotary, tout particulièrement auprès du grand public.

Pour clôturer cette séance plénière, le public a eu un avant-goût de la convention 2015 du Rotary à São Paulo. Le comité hôte leur a présenté un échantillon de la culture brésilienne et une vidéo du maire de São Paulo. 

Articles, photos et vidéos de la convention
Convention Insider, le blog de la convention

Actualités du Rotary

 

4-Jun-2014
RSS