Message du président du conseil d’administration de la Fondation

Ray Klinginsmith

PRÉSIDENT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA FONDATION ROTARY 2015-2016

Septembre 2015

La phase finale de l'éradication de la polio conçue par le Rotary et ses partenaires bat son plein et produit des résultats particulièrement encourageants. Personne ne peut réellement prévoir quand le dernier cas de polio se manifestera, mais une chose est sûre : si nous continuons à progresser à ce rythme, il est possible que celui-ci survienne avant la fin juin 2016. Quelle victoire en perspective pour le Rotary et ses partenaires – et pour tous les enfants du monde !

Le Rotary prévoit à cette occasion de mettre en avant son rôle essentiel en faveur de cette cause. Nous avons commencé notre première campagne de vaccination en 1979, à une époque où la poliomyélite paralysait 500 000 personnes par an. Capitalisant sur son succès, nous avons lancé en 1985 notre programme PolioPlus avec pour objectif de vacciner tous les enfants du monde. Nous avons collecté au cours des trois années suivantes 247 millions de dollars pour financer cette ambitieuse initiative puis nous avons uni nos forces en 1988 avec l'Organisation mondiale de la Santé, le Centre américain de prévention et de traitement des maladies et l'UNICEF. Forts de cette alliance, et en y assumant le rôle de figure de proue, nous avons enfin rendu possible l'éradication de la deuxième maladie dans l'histoire de l'humanité.

Aujourd'hui, alors que nous vivons certainement les derniers instants de cette bataille épique, il est important que le Rotary soit reconnu dans le monde pour sa contribution extraordinaire et son rôle essentiel dans l'éradication de la polio. Le Rotary International et la Fondation feront leur part dans ce domaine, mais cela ne constitue qu'une variable de l'équation. Chaque club doit connaître l'histoire de notre campagne PolioPlus et la diffuser auprès des médias locaux. Chaque club à travers le monde doit s'impliquer activement et annoncer cette bonne nouvelle dans sa ville ou son quartier.

Vous pouvez télécharger le matériel promotionnel et les supports visuels disponibles sur notre site endpolio.org/fr et partager sur les réseaux sociaux et d'autres canaux plus traditionnels des informations sur le rôle du Rotary en faveur de cette cause.

Le 24 octobre prochain, nous célèbrerons comme chaque année la Journée mondiale contre la polio. Il est essentiel que chaque club programme une manifestation au cours de cette semaine afin de promouvoir le rôle central du Rotary dans le cadre de la campagne mondiale pour l'éradication de la polio.

L'éradication de la polio est enfin à notre portée. Votre club doit diffuser cette excellente nouvelle et mettre en avant le travail extraordinaire accompli par le Rotary.


Août 2015

La Fondation Rotary s'est traditionnellement reposée sur plusieurs objectifs pour planifier son année. Elle a toutefois besoin d'un plan qui aille au-delà de l'année à venir. C'est pourquoi, lors de leur réunion d'octobre 2014, les administrateurs de la Fondation ont adopté quatre priorités pour les trois prochaines années, dans l'esprit du plan stratégique du Rotary :

1. Éradiquer la polio, aujourd'hui et pour toujours.

2. Augmenter les connaissances des membres du Rotary, leur participation et leurs contributions financières à la Fondation.

3. Accroître la qualité et l'impact des actions humanitaires du Rotary au travers des subventions et des six axes stratégiques.

4. Améliorer l'image de la Fondation et sensibiliser le public à ses accomplissements, notamment le succès de PolioPlus et un siècle consacré à faire le bien dans le monde.

Les administrateurs ont également approuvé quatre objectifs mesurables pour chacune de ces priorités qui peuvent être modifiés tous les ans en fonction des progrès réalisés. Nous avons un cap pour l'année en cours et, pour la première fois, des objectifs mesurables.

Je partagerai plusieurs objectifs dans les prochains mois, mais il est déjà bon de noter que ces décisions des administrateurs de la Fondation arrivent à point nommé. En effet, le président du Rotary K.R. Ravindran est un partisan de l'utilisation d'indicateurs clés de performance pour évaluer le travail des dirigeants rotariens et ces objectifs mesurables vont nous permettre d'établir de tels indicateurs pour les coordinateurs régionaux de la Fondation et les conseillers Fonds de dotation/Dons majeurs. Ces indicateurs sont encore à l'essai et devront être affinés et perfectionnés, mais ils représentent un pas dans la bonne direction alors que chaque année nous essayons de mieux entrevoir le long terme.