Message du président du conseil d’administration de la Fondation

Ray Klinginsmith

PRÉSIDENT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA FONDATION ROTARY 2015-2016

Juillet 2015

Le plan Vision pour l'avenir a été élaboré pour pallier certaines faiblesses dans les programmes de notre Fondation, l'une d'elles étant la lenteur du traitement des subventions de contrepartie. C'est pourquoi son but était de simplifier les programmes de la Fondation, de redonner une voix aux Rotariens et de réduire le temps nécessaire pour le traitement des subventions humanitaires.

En 2010/2011, une centaine de districts pilotes ont testé le plan Vision pour l'avenir avant que nous l'étendions à tous les districts en 2013/2014. Le Rotary utilise un cycle de trois ans pour les pilotes et la mise en œuvre de ses nouveaux programmes. La première évaluation de ce lancement mondial va donc avoir lieu cette année.

L'évaluation complète et équitable du plan Vision pour l'avenir, connu aujourd'hui sous le nom de nouveau modèle de subventions, est la tâche la plus importante qui m'attend avec le reste du conseil d'administration de la Fondation. Je vous encourage donc à répondre aux enquêtes et aux questionnaires qui seront réalisés dans les prochains mois pour évaluer l'efficacité des nouveaux programmes de la Fondation. Les commentaires de Rotariens recueillis par la commission d'anciens présidents présidée par Bill Boyd représentent un bon préambule à l'évaluation plus formelle à venir.

Je m'engage à réaliser une évaluation complète du nouveau modèle de subventions et la commission Programmes – qui est en charge de cette procédure – cherche sincèrement à découvrir le niveau de satisfaction de nos membres. Car ce sont bien sûr les Rotariens sur le terrain qui assurent la réussite de nos programmes.