Histoire de la Fondation

Lors de la convention 1917, Arch Klumph, alors président sortant du R.I., suggère l'idée d'un fonds de dotation pour « faire le bien dans le monde ». En 1928, lorsque le fonds de dotation atteint 5 000 dollars, il est rebaptisé Fondation Rotary et devient alors une entité distincte du Rotary International.

Croissance

En 1929, la Fondation accorde sa première subvention de 500 dollars à la National Society for Crippled Children (Société nationale pour les enfants handicapés), association créée par le Rotarien Edgar F. “Daddy” Allen et rebaptisée Easter Seals en 1967.

Lorsque Paul Harris, fondateur du Rotary,  décède en 1947, l’abondance des contributions en faveur du Rotary International donne naissance à un Fonds en sa mémoire pour financer les programmes de la Fondation.  

Évolution des programmes

1947 : La Fondation Rotary lance son premier programme, les bourses pour études avancées, précurseur du programme des bourses de la Fondation Rotary.    

1965-1966 : Trois programmes voient le jour : Les échanges de groupes d'études, les bourses pour formation technique et les subventions pour activités entrant dans le cadre des objectifs de la Fondation Rotary, appelé ultérieurement les subventions de contrepartie.   

1978 : Le Rotary inaugure les subventions 3-H (Health, Hunger and Humanity). La première subvention de ce type finance un programme de vaccination de 6 millions d'enfants contre la polio aux Philippines.  

1985 : Lancement du programme PolioPlus pour éradiquer la polio dans le monde.

1987-1988 : Organisation de la première série des forums sur la paix du Rotary qui conduit au lancement du programme des bourses du Rotary pour la paix.

2013 : Nouvelles subventions de district, mondiales et clé en main qui permettent aux Rotariens de répondre aux besoins les plus urgents dans le monde. 

En 1917, le premier don à la Fondation Rotary s'élevait à 26,50 dollars. À l'heure actuelle, le total des dons cumulés versés à la Fondation dépasse le milliard de dollars. 

Kiosque