Le Rotary fête ses 108 ans et de nouveaux progrès contre la polio

Le 108e anniversaire du Rotary fêté le 23 février couronne à la fois une année de succès dans la lutte contre la polio et un engagement plus fort pour en finir avec cette maladie.

En 2012, 222 cas de polio ont été signalés dans le monde, soit un peu plus d'un tiers du nombre enregistré l'année précédente (650). L'Inde a célébré le 13 janvier son deuxième anniversaire sans polio. Depuis le lancement de l'Initiative mondiale pour l'éradication de la polio (IMEP) en 1988, lorsque la polio frappait 350 000 enfants par an, l'incidence de la maladie a diminué de 99 %.

Le poliovirus sauvage reste endémique en Afghanistan, au Pakistan et au Nigeria, mais il peut se propager à tout moment à d'autres pays.

La sensibilisation figure parmi les principales responsabilités du Rotary au sein de l'Initiative et constitue un aspect crucial à l'entrée de la dernière ligne droite de cet effort. Depuis 1988, le Rotary a consacré plus d'un milliard de dollars à l'Initiative et a recueilli plus de neuf milliards auprès des gouvernements de plusieurs pays. Depuis le début de l'année, notre organisation intensifie son travail de sensibilisation dans le but d'obtenir les 700 millions qui manquent au budget 2013 de l'IMEP.

Les Rotariens canadiens, par exemple, ont écrit à leurs parlementaires pour les convaincre de continuer à soutenir l'éradication de la polio. En août 2012, le président de la Fondation et ancien président du Rotary Wilfrid Wilkinson et le président de la commission PolioPlus internationale Robert Scott, tous deux Canadiens, avaient pris les devants en écrivant directement au premier ministre Stephen Harper. 

En septembre dernier, le gouvernement canadien a annoncé une initiative de haut niveau intitulée « Pennies and More for Polio » durant une réunion en marge de l'Assemblée générale des Nations unies. Jusqu'au 1er mars, l'Agence canadienne de développement international et la Fondation Gates ont chacune versé un dollar canadien à l'IMEP pour chaque dollar recueilli par les Rotariens canadiens, à hauteur d'un million. Avant même la fin décembre, ce plafond avait été atteint permettant ainsi à l'IMEP de rassembler plus de trois millions.

« Les efforts de collecte de fonds des Rotariens leur donnent l'occasion de démarcher le grand public, explique Wilf Wilkinson. Le soutien apporté aux efforts d'éradication de la polio du Rotary par le gouvernement canadien et la Fondation Gates est un plus et profite également à notre travail de sensibilisation. »

Les Rotariens canadiens ont également invité leurs parlementaires aux réunions de leurs clubs et les Rotariens du monde entier peuvent suivre leur exemple en invitant des élus, des chefs d'entreprise et des amis à les rejoindre dans la lutte contre la polio. À ce sujet, nous vous proposons trois suggestions :

  • Diffusez des articles sur l'éradication de la polio, tels que ceux se trouvant au Media Center du Rotary, qui attire l'attention sur le rôle du Rotary et les besoins financiers.
  • Utilisez les infographies disponibles sur www.endpolionow.org/fr.
  • Invitez un élu à faire une intervention dans votre club et profitez de l'occasion pour souligner l'engagement du Rotary à en finir avec la polio. N'oubliez pas d'offrir à votre invité un cadeau en relation avec la polio.

« Vous avez une occasion magnifique et historique d'en finir avec cette maladie, a déclaré Bruce Aylward, directeur général adjoint de l'Organisation mondiale de la Santé pour la polio, les urgences et la collaboration inter-pays, lors de l'Assemblée internationale du Rotary en janvier. Seul le leadership du Rotary nous permettra de triompher. »

 

Actualités du Rotary 

21-Feb-2013
RSS