La Maison Blanche décerne le titre de Champion du changement à douze Rotariens

Twelve U.S. Rotarians were honored as Champions of Change at the White House 5 April.
Peggy Halderman, a member of the Rotary Club of Golden, Colorado, USA, talks about Golden Backpack, a program she helped launch that provides nourishing food every weekend to more than 520 schoolchildren in Golden community.
A member of the audience checks the Champion of Change website on a smartphone during the event.
The Champions of Change are recognized during the afternoon session in the South Court Auditorium of the Eisenhower Executive Office Building.
RI President Sakuji Tanaka applauds the Champions of Change.
Michael Nazemetz, left, and Champions of Change Ann Lee Hussey and Jeremiah Lowney Jr. applaud near the end of the program.
RI General Secretary John Hewko takes part in a working group session with government officials in the Indian Treaty Room 4 April.

La Maison Blanche a décerné le 5 avril dernier le titre de Champion du changement à douze Rotariens américains en reconnaissance de leur travail pour améliorer les conditions de vies dans le monde.

Plus de 160 Rotariens ont participé à cette manifestation qui a commencé par des briefings de représentants gouvernementaux sur des sujets couvrant l’éradication de la polio, la santé, la prévention de la violence et l’environnement.

« Nous avons été honorés que des membres du Rotary reçoivent de la Maison Blanche le Titre de Champion du changement », a déclaré Sakuji Tanaka, président du Rotary. Il a ajouté que ces personnes prouvent que le Rotary est un catalyseur pour s’attaquer à des problèmes trop importants pour une seule personne.

« En tant qu’individus, nous pouvons nous sentir impuissants devant les problèmes présents près de chez nous ou dans le monde, a-t-il poursuivi. Grâce au Rotary, nous avons la possibilité d’insuffler un vent de changement durable localement et à l’étranger. Nous pouvons enfin construire un monde meilleur. »

John Hewko, secrétaire général du Rotary, a affirmé que ces douze Rotariens sont l’incarnation même des idéaux rotariens, « des bénévoles engagés qui s’unissent pour s’investir non seulement dans leur collectivité mais à travers le monde ».

Il a ajouté que le Rotary a été une des premières organisations autre qu'une agence gouvernementale ou société privée à s’associer avec d’autres organisations semblables pour s’attaquer aux problèmes les plus pressants. Il a également souligné que de tels partenariats avaient permis de pratiquement éradiquer la polio de la surface de la terre.  

« Lorsque nous allons vaincre la polio, nous allons prouver au monde qu’en unissant nos forces, tout peut être accompli pour le bien-être de l’humanité », a-t-il conclu.

Champions du changement

Les douze Rotariens lauréats sont :  

  • Tom Barnes du Rotary club de Marion-East Cedar Rapids (Iowa) – IL a dirigé une action qui a permis de fournir de nouvelles paires de chaussures à plus de 3 500 enfants défavorisés.  
  • Bob Dietrick du Rotary club de Franklin At Breakfast (Tennessee) – Force motrice de Opération Starfish, une action de club visant à fournir l’accès à l’eau potable et à l’assainissement à des populations défavorisées de sa région utilisant de l’eau provenant de puits contaminés.
  • John Germ du Rotary club de Chattanooga (Tennessee)  - Leader de la collecte de fonds du Rotary en faveur de l’éradication de la polio qui a récemment dirigé une initiative ayant permis de collecter 228 millions de dollars, en réponse a une subvention défi de la Fondation Bill & Melinda Gates de 355 millions de dollars. Il dirige également une action d’aide aux enfants handicapés mentaux et physiques au Tennesse.
  • Peggy Halderman du Rotary club de Golden (Colorado)  - Elle a lancé il y a cinq ans l’action Golden Backpack, un programme fournissant des repas a plus de 520 enfants de sa ville.  
  • Nancy Sanford Hughes du Rotary club d’Eugene Southtowne (Oregon) – Elle a participé à la création de Stove Team International, un programme aidant les entrepreneurs locaux à monter dans cinq pays d’Amérique centrale des usines de montage de fours de cuisson non polluants et économiques. Ce programme bénéficie désormais du soutien des Rotary clubs nord-américains et d’Amérique centrale.
  • Walter Hughes Jr. du Rotary club de Rocky Mount (Virginie) – Il dirige un partenariat multinational du Rotary qui a pour but d’aider à éradiquer la maladie du vers de Guinée au Ghana et au Sud-Soudan par la mise en œuvre d’actions fournissant un accès à l’eau potable.
  • Ann Lee Hussey du Rotary club de Portland Sunrise (Maine) – Elle a fait de l’éradication de la polio et de l’aide aux personnes atteintes de cette maladie son cheval de bataille. Elle-même survivante de la polio, elle a dirigé de nombreuses équipes de bénévoles en Inde, au Nigeria et dans d’autres pays afin de vacciner les enfants et de fournir une assistance aux personnes ayant contracté cette maladie. 
  • Jeremiah Lowney Jr. du Rotary club de Norwich (Connecticut) – Il a aidé à créer la Haitian Health Foundation, aujourd’hui le fournisseur de soins de santé le plus important dans le sud-ouest d’Haïti et produguant des soins vitaux à plus de 250 000 personnes des régions rurales.  
  • Douglas McNeil du Rotary club de Los Gatos Morning (Californie) - Il a encadré des membres du Rotary dans des programmes de mentorat pour jeunes tel que le Rotary Earth Day Project. Il a également participé à la création de l’association Lighting for Literacy qui fournit des systèmes d’éclairage solaire à faible coût pour des collectivités sans électricité et promeut la lecture à la maison, élément essentiel pour faire progresser les taux d’alphabétisation.  
  • Herriett Schloer du Rotary club de Bend High Desert (Oregon) – Elle a fait appel en 1999 au soutien du Rotary pour lancer l’initiative Shots for Tots, un programme de vaccination de routine pour les moins de 18 ans bénéficiant ou non d’une couverture médicale. Son comté a aujourd’hui un des taux de vaccination les plus élevés de l’Oregon.  
  • Bonnie Sirower du Rotary club de Paterson (New Jersey) – Elle a organisé et coordonné des efforts de reconstruction du Rotary après le passage de l’Ouragan Sandy dans sa région en octobre 2012. Des produits de première nécessité collectés par les Rotary clubs de la côte est des États-Unis ont été acheminés dans la zone sinistrée.  
  • Neli Vazquez-Rowland du Rotary club de Chicago – Elle a créé Safe Haven avec son mari en 1994, un programme qui aide des milliers de sans-abri et de victimes de la faim, de dépendances, du chômage de longue durée ou d’autres problèmes.

« L’engagement de ces personnes n’est qu’un échantillon du travail exceptionnel de nos 1,2 million d’hommes et de femmes à travers le monde et tous, méritent également cette distinction, a déclaré Sakuji Tanaka. Le Rotary permet à des personnes solidaires de passer à l’action afin de rendre notre monde meilleur. Transcendant les races, religiosn, nationalités ou opinions politiques, nos membres agissent ensemble pour améliorer le quotidien des populations les plus défavorisées. »

Pour en savoir plus sur les lauréats, consulter le blog des champions du changement et Rotary Voices, le blog officiel du Rotary. 

Actualités du Rotary

RSS