Les Rotariens de l'Illinois honorent Sir Winton, le « Schindler britannique »

Sir Nicholas Winton, inducted into the Rotarian Peace Hall of Fame, talks about why he joined Rotary.

Il y a maintenant 75 ans alors qu'elle n'avait que huit ans, Renata Laxova était mise par sa mère dans un train en partance pour l'Angleterre en compagnie d'une centaine d'autres enfants et pourtant elle s'en souvient comme si cela était hier. « Ma mère m'a dit 'Nous t'aimons et nous voulons que tu sois heureuse et que tu puisses aller à l'école et t'amuser' », se rappelle-t-elle.

Renata Laxova a fui son pays, la Tchécoslovaquie, en 1939 avant l'arrivée des armées d'Hitler. Elle figurait parmi les 700 enfants, juifs pour la plupart, qui ont quitté Prague entre le 13 mars et le 2 août grâce à la bonté et à la détermination d'un Britannique, Sir Nicholas Winton.

Winton, un Rotarien depuis plus de 40 ans, est entré au Rotarian Peace Hall of Fame (panthéon rotarien de la paix) le 26 septembre. Ce panthéon est l'œuvre des Rotary clubs de Lincolnshire (Morning Star), de Barrington Breakfast, de Skokie Valley, de Northbrook et d'Evanston Lighthouse dans l'Illinois et est hébergé par l'Illinois Holocaust Museum and Education Center à Skokie.

Si Sir Winton, âgé aujourd'hui de 104 ans, n'a pas pu assister à l'événement, deux des enfants qu'il a sauvés, Renata Laxova et Gerard Friedenfeld, ont assisté à la cérémonie durant laquelle ils ont pu faire part de leur témoignage et visionner en avant-première Nicky’s Family, un documentaire sur la vie de M. Winton narré par le journaliste canadien Joe Schlesinger, lui-même un enfant sauvé par le Britannique.

Panthéon rotarien de la paix

Le Rotarian Peace Hall of Fame a été créé pour saluer les efforts des membres du Rotary du monde entier en faveur de la paix. Selon ses fondateurs, les lauréats ont permis d'éviter ou de résoudre des troubles sociaux ou des conflits armés par des moyens pacifiques ou sont venus en aide aux victimes de ces conflits.

Selon David Waring, ancien gouverneur du district 6440 dans l'Illinois, « ces Rotariens sont des exemples pour la centaine de milliers d'enfants qui visitent le Musée de l'Holocauste chaque année ». Renata Laxova estime que Sir Winton était le parfait candidat pour être le premier intronisé. « Il le mérite tant, dit-elle. Il est si humble et plein de bonté. C'est un Rotarien exemplaire qui est allé apporter son aide là où il y en avait besoin. »

M. Winton, qui a servi en tant que président du Rotary club de Maidenhead, a été adoubé par la reine Elizabeth II en 2003. La République tchèque avait proposé son nom pour le prix Nobel de la paix et, en 2007, lui a décerné sa plus haute distinction militaire.

Consultez le magazine The Rotarian pour vous renseigner sur Sir Nicholas Winton.

Regardez la bande annonce du documentaire Nicky's Family.

 

Actualités du Rotary

1-Oct-2013
RSS