Randonnée transcontinentale

Keith Harris ne pédale pas dans le vide.

La cinquantaine fringante, il a décidé de traverser les États-Unis à vélo en huit semaines, un périple de plus de 7 000 km visant à recueillir 25 000 dollars pour la Fondation Rotary. Il espère également réunir 2 500 dollars supplémentaires pour l'hôpital Anna Jaques à Newburyport dans le Massachusetts où il avait été traité il y a quelques années pour des problèmes cardiaques graves. « Je traverse sans doute une crise de la cinquantaine », admet-il même si cela n'est pas la première fois qu'il se lance dans cette aventure. Il avait déjà accompli cet exploit il y a une vingtaine d'années avant de se marier.

Keith Harris est membre du Rotary depuis 18 ans. Il a été président de son club et responsable Fondation de son district pendant sept ans. Il affirme que le Rotary est devenu un mode de vie que partage sa femme Christina, elle aussi membre d'un club. « Le Rotary me permet d'avoir des contacts que je n'aurais pas autrement », dit-il. Ce périple lui permettra certainement de faire des rencontres, que ce soit des membres du Rotary ou de la communauté cycliste. Il est parti de Seattle le 9 juin et compte arriver à Newburyport le 9 août. « J'espère que mon exemple donnera envie à beacucoup d'autres d'en faire de même », confie-t-il.

Keith Harris utilise un Co-Motion Cascadia, le même modèle de vélo qu'il avait utilisé la première fois. À ce jour, il a réuni 22 850 dollars.

Suivez ses progrès sur Facebook

Actualités du Rotary

14-Jul-2014
RSS