Premières impressions sur le nouveau look du Rotary

Le président 2014-2015 du Rotary Gary Huang s'adressant à la nouvelle promotion de gouverneurs durant l'Assemblée internationale.
Photo : Monika Lozinska/Rotary International
Les gouverneurs élus se sont arrêtés au Resource Center pour se renseigner sur le nouveau Brand Center.
Photo : Monika Lozinska/Rotary International
Les gouverneurs élus ont échangé des idées (et des poignées de main) lors de la réunion de formation annuelle organisée à San Diego.
Photo : Monika Lozinska/Rotary International
L'administrateur du Rotary Steven Snyder encourageant les gouverneurs élus à organiser des Journées du Rotary.
Photo : Monika Lozinska/Rotary International
Environ la moitié des gouverneurs élus ont déjà adopté le nouveau logo et les nouvelles couleurs du Rotary.
Photo : Monika Lozinska/Rotary International
Une signalétique reprenant le nouveau logo du Rotary a guidé les participants à l'Assemblée internationale.
Photo : Monika Lozinska/Rotary International

Le succès d'une organisation repose tout autant sur son image que sur la qualité de ses produits. Tout le monde reconnaît Mercedes-Benz à son étoile, Coca-Cola à son lettrage rouge et blanc et LG Electronics à son visage souriant. L'initiative de redynamisation du Rotary utilise la même démarche. En donnant à notre logo une apparence plus moderne et plus épurée, nous nous donnons les moyens d'être reconnus comme l'organisation humanitaire la plus respectée au monde.

Durant l'Assemblée internationale qui s'est déroulée la semaine dernière à San Diego sous le soleil californien, la promotion de gouverneurs de district entrants a découvert de la documentation, des affiches, des vidéos, des photos et des messages qui incorporent le nouveau look du Rotary. La moitié d'entre eux affirment que leurs districts et leurs clubs ont déjà commencé à l'adopter comme le prouvent leurs cartes de visite ou les pages d'accueil de leurs sites Web.

Nous avons profité de cette occasion pour demander à certains d'entre eux de nous livrer leurs impressions sur ce nouveau look.

Que pensez-vous de ce nouveau look ?

Antonio Arroyo Reyes du district 4060 (République dominicaine) : Nous aimons les nouvelles couleurs vives du logo et notamment la mise en avant de « Rotary ». Nous avons désormais un logo digne de ce nom qui permettra au public d'associer la roue du Rotary à notre organisation.

Jean-Éric Vigier du district 1670 (France) : Mon seul regret est que l'internationalité du Rotary n'est plus reflétée dans son logo et que le mot « international » ait disparu.

Zenkyo Sasaki du district 2670 (Japon) : J'aime son look moderne. Toutefois, il ne correspond plus à l'insigne de Rotarien. Cela peut constituer un problème.

Avez-vous commencé à l'utiliser ?

Elizabeth Smith Yeats du district 6400 (États-Unis) : J'ai parfaitement réussi à faire correspondre nos activités au nouveau message : décider ensemble pour recruter ; échanger des idées pour nos réunions de formation ; et passer à l'action pour monter des actions.

Jagdishbhai Patel du district 3051 (Inde) : Vive le changement. Je suis satisfait de ce nouveau look et je vais encourager tous mes clubs à l'adopter afin que nous puissions enfin avoir un look identique dans l'ensemble du pays.

Haruo Watanabe du district 2780 (Japon) : Nous avons refait nos cartes de visite avec le nouveau logo. Les couleurs jaune et bleue sont plus vives. En outre, si vous le mettez complètement en jaune, vous pouvez le voir de loin.

Quelle a été la réaction dans vos clubs ?

Guillermo Soto Luzardo du district 4380 (Venezuela) : Lors du séminaire de formation des gouverneurs élus de la zone 21 A, nous avons invité un expert en communication à animer un atelier. Au début, la salle était divisée équitablement entre partisans et opposants au nouveau look. À l'issue de l'atelier, la majorité était favorable à la nouvelle identité visuelle du Rotary.

Manuel Sánchez Recinas du district 4160 (Mexique) : Les Rotariens de mon district ont beaucoup de mal à accepter ce changement. Ils restent attachés à leur roue bleu et or.

Jean-Paul Escolar du district 1650 (France) : Dans le monde de l'entreprise, il est tout-à-fait normal de changer de logos tous les cinq ans. Cela est plus difficile à accepter pour les Rotariens issus des professions libérales. D'autres se plaignent du coût de cette initiative, mais ne se rendent pas compte de ce qu'elle va nous rapporter à long terme.

Comment ce nouveau look permettra-t-il d'améliorer l'image publique du Rotary ?

Kenneth Dresser du district 7680 (États-Unis) : En utilisant les modèles proposés sur le Brand Center du Rotary, vous pourrez rédiger des communiqués de presse qui auront plus de chances de retenir l'attention des médias locaux ou nationaux.

Elizabeth Smith Yeats : Toutes les grandes entreprises ont l'habitude de changer de logo régulièrement. Ce faisant, nous avons plus de visibilité auprès de Rotariables plus jeunes qui considèrent que notre logo historique est vieillot, comme une relique bonne pour leurs parents.

Patrick Eakes du district 7690 (États-Unis) : Je vous remercie ainsi que vos collègues et les instances du Rotary pour avoir rendu notre image plus attractive. Rester fidèle à nos valeurs qui sont l'essence du Rotary ne nous empêche pas de rendre notre marque plus séduisante pour ceux qui, nous l'espérons, nous rejoindrons pour améliorer les conditions de vie dans le monde. 

Découvrez d'autres réactions sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Consultez des exemples d'utilisation du nouveau look.

Partagez les efforts de votre club ou district sur Pinterest.

Actualités du Rotary

22-Jan-2014
RSS