Dernière journée de la convention : la roue tourne

RI President-elect Gary C.K. Huang, accompanied by his wife, Corinna, shares his membership goals with the audience at the closing plenary of the 2014 Rotary Convention in Sydney, Australia.
Photo : Rotary International/Alyce Henson

Ron Burton, président du Rotary, nous a rappelé lors de la séance de clôture de la convention 2014 pourquoi on rejoint un club : « On ne devient pas Rotarien pour soi-même ou pour sa carrière, mais pour venir en aide aux autres, a-il-déclaré. Au bout du compte, la seule chose importante au Rotary, c’est ce que nous sommes en mesure d’accomplir ensemble pour changer le monde. »   

La convention s’est donc achevée le 4 juin après quatre jours d’échanges d’idées auxquels ont participé plus de 18 000 congressistes venus de 153 pays. Ron Burton les a encouragés à s'atteler, à leur retour dans leurs clubs, à l'amélioration du quotidien des personnes en difficulté.   

« Ensemble, nous pouvons avoir des rêves ambitieux et les réaliser. Nous pouvons aider des collectivités entières sur le long terme », a-t-il expliqué.

« Le Rotary change des vies aussi bien en termes d’alphabétisation, d’accès à l’eau potable, de soins apportés aux mères et aux enfants, que d'éradication de la polio », a continué M. Burton qui a cependant mis en garde les Rotariens de ne pas se reposer sur leurs lauriers sous peine de conséquences néfastes.    

« Assister aux réunions de club et ne faire que le strict minimum ne suffit pas, a-t-il ajouté. Le monde a besoin de nous et nous devons l’aider. »   

L’effectif, priorité de Gary Huang

Des membres du Rotary club de Norman (États-Unis), club de Ron Burton et de Taipei (Taïwan), club de Gary C.K. Huang, président élu du Rotary sont ensuite montés sur scène pour échanger les fanions de leurs clubs, tradition bien rotarienne qui célèbre d’une manière non officielle la relève de la garde.

M. Huang prendra en effet ses fonctions de président le 1er juillet prochain avec, pour objectif, de porter l’effectif du Rotary à 1,3 million de membres. M. Huang a annoncé que la croissance et la fidélisation de notre effectif donneraient les moyens au Rotary d’atteindre ses objectifs et a cité en exemple un club de Taiwan qui est passé en trois ans de 6 à 29 membres, en invitant les conjoints à devenir membres, ce qui a fait boule de neige.    

« Parfois, recruter un nouveau membre est très simple. Il suffit de lui demander, explique M. Huang, dont l’épouse Corinna est devenue Rotarienne en juillet. Nos trois enfants sont aussi devenus membres mais c’est un peu normal car ils ont été élevés avec le Rotary ! Je n’ai pas eu à les convaincre. »  

M. Huang, qui a choisi pour thème présidentiel 2014-2015 Faire rayonner le Rotary, a également demandé aux participants d’organiser cette année des Journées du Rotary pour mieux faire connaître le Rotary et son action dans leur ville.

« Il peut s’agir d’une journée pour sensibiliser le public à l’éradication de la polio, d’une action ou d’une manifestation à laquelle vous allez inviter le public, vos amis et les membres de votre famille, a-t-il déclaré. Il faut leur montrer ce que vous faites localement et à l’étranger. Expliquez-leur que le Rotary est là, bien actif, qu’il fait du bon travail et le tout dans la bonne humeur. »  

Pour conclure, Gary Huang a offert ces trois mots : la main, la tête et le cœur : « Tendez la main pour venir en aide aux autres, servez-vous de votre tête pour vous assurer de la pertinence de votre action et enfin faites appel à votre cœur pour agir avec sincérité. Sans le cœur, rien n’est important. » 

Articles, photos et vidéos de la convention
Convention Insider, le blog de la convention

Actualités du Rotary

4-Jun-2014
RSS