Records du monde et polio en scène à Sydney

During Friday's world record-breaking Sydney Harbour bridge climb, Rotary members raised enough money to protect 240,000 kids from polio.
Photo : Rotary International/Alyce Henson

Le 30 mai, deux jours avant l’ouverture de la convention de la Rotary, 340 participants sont montés au sommet de l’arche du pont du port de Sydney, battant ainsi le record détenu jusque-là par Oprah Winfrey du plus grand nombre de personnes sur ce pont. Et avec leurs 278 drapeaux, ils ont dans la foulée battu le record du monde Guinness du plus grand nombre de drapeaux flottant sur un pont.  

Il a ensuite été annoncé que La plus grande pub du monde, une campagne de sensibilisation du grand public sur l’éradication de la polio avait établi le nouveau record Guinness de la plus importante campagne photo de sensibilisation au monde. Plus de 100 000 personnes de 170 pays ont en effet téléchargé leur photo sur le site de la campagne, parmi lesquelles Desmond Tutu, Bill Gates, Archie Panjabi, Jackie Chan et d’autres personnalités.   

Autres bonnes nouvelles pour les efforts d'éradication de la polio déployés par la Fondation, le premier ministre australien Tony Abott a annoncé, lors de la séance d'ouverture, que son pays s’engageait à lui verser 100 millions de dollars, annonce suivie deux jours plus tard par celle d’un don d’un million de dollars de Sir Emeka, vice-président exécutif du groupe Chrome. 

« De nombreux amis et camarades de classe ont été les victimes de cette terrible maladie, a expliqué Sir Emeka. Alors, très jeune, je me suis juré qu’un jour, je ferais tout mon possible pour contribuer à l’éradication de la polio au Nigeria. »

Si le travail du Rotary dans le cadre l’éradication de la polio a été au cœur des débats à Sydney du 1er au 4 juin, d’autres initiatives de notre organisation ont également été abordées :  

  • Fournir de l’eau potable. Le Sommet mondial de l’eau qui a eu lieu le 30 mai a été placé sous le thème de la collaboration et des partenariats : des experts mondiaux dans le domaine de l’eau et de l’assainissement ont exhorté les participants à collaborer avec le secteur privé, les organisations non gouvernementales et le gouvernement pour avoir un meilleur impact.
  • Aider les jeunes. La star australienne de cricket Brett Lee, fondateur de Mewsic, et Maya Ajmera, fondatrice du Global Fund for Children et ancienne boursière du Rotary, ont marqué les congressistes par leur volonté d’améliorer les conditions de vie des enfants les plus défavorisés.  
  • Promouvoir la paix. Mwila Chigaga, diplômée des Centres du Rotary pour la paix et spécialiste régionale de l’égalité des sexes pour l’Afrique à l’Organisation Internationale du Travail a parlé de la nécessité de changer les mentalités en termes d’emplois et d’opportunités offertes aux femmes dans le monde.  
  • Combattre les maladies. Renee Saunders, conseillère de santé publique au CDC d’Atlanta a insisté sur l’importance des partenariats entre secteurs public et privé pour combattre le sida tandis que le Pr Martin Silink parlait du défi qu’il a surmonté — avec l’aide du Rotary — pour faire de la lutte contre le diabète une résolution des Nations unies. 

En savoir plus sur le Rotary
Donner en faveur de nos causes
La convention du Rotary à Sydney

Actualités du Rotary

4-Jun-2014
RSS