Début d'une collaboration historique entre Peace Corps et le Rotary

John Osterlund (far left) and Ron Burton watch as Peace Corps Acting Director Carrie Hessler-Radelet and Rotary International General Secretary John Hewko sign a letter of collaboration on a one-year pilot program in the Philippines, Thailand, and Togo.
Photo : Rotary International/Alyce Henson

À l'occasion d'une cérémonie à laquelle assistaient le président du Rotary Ron Burton, Carrie Hessler-Radelet, directrice de l'organisation américaine Peace Corps, et John Hewko, secrétaire général du Rotary, ont signé lundi 5 mai au siège du Rotary International une lettre de collaboration prévoyant la mise en place d'un programme pilote d'un an pour promouvoir le développement global et l'action bénévole aux Philippines, en Thaïlande et au Togo. Les Rotary clubs et Peace Corps sont encouragés à mettre en commun leurs ressources et leurs expertises pour donner un impact plus fort aux actions de développement dans ces trois pays. En fonction des résultats, l'accord pourra être étendu à d'autres pays. Le Rotary demandera à ses membres de recruter des volontaires de Peace Corps et d'impliquer dans des actions locales ceux qui rentrent de mission à l'étranger.

« Venant d'une famille de Rotariens, cet accord revêt pour moi une importance toute particulière, a dit Mme Hessler-Radelet. Nous sommes impatients de pouvoir travailler ensemble pour inspirer le volontariat partout dans le monde. »

John Hewko a insisté sur l'implication des deux organisations pour améliorer les conditions de vie et renforcer les collectivités en s'attaquant aux causes premières de violence et de conflit comme la pauvreté, l'illettrisme, les maladies et le manque d'accès à l'eau potable et à l'assainissement.

Aujourd'hui officialisée, la collaboration entre les deux organisations n'est cependant pas nouvelle. Au Togo par exemple, deux volontaires de Peace Corps, Daniel Brown et David Gooze, ont travaillé en partenariats avec le Rotary et d'autres organisations américaines pour distribuer plus de 5 000 ballons de football aux enfants défavorisés, utilisant ce sport pour sensibiliser les enfants à la prévention du paludisme.

Les agences locales de Peace Corps et les districts du Rotary aux Philippines, en Thaïlande et au Togo seront chargés de coordonner les activités au plan local avec le soutien du siège mondial de leur organisation respective. Les Rotary clubs locaux souhaitant travailler avec des volontaires de Peace Corps doivent contacter le gouverneur de leur district. Les autres Rotary clubs hors doivent eux se rapprocher de clubs dans les pays pilotes.

Lire le point de vue de Carrie Hessler-Radelet, directrice de Peace Corps sur cette collaboration

Découvrez comment soutenir la paix avec le Rotary

En savoir plus sur l'Amicale d'action Paix

Actualités du Rotary

9-May-2014
RSS